Confronté au ralentissement des ventes de cosmétiques de luxe dans une bonne partie de l’Europe, Marionnaud a engagé une restructuration drastique de son réseau international. L’enseigne, qui comptait plus de 1100 magasins dans 11 pays d’Europe se déleste d’une partie de ses points de vente pour se concentrer sur ses magasins les plus rentables.

Retrait du marché polonais

L’enseigne se retire ainsi entièrement du marché polonais et ferme ses 21 parfumeries dans le pays. Le groupe Watson explique vouloir «  concentrer ses activités sur d’autres marchés d’Europe centrale - République tchèque, Slovaquie, Hongrie, Roumanie.  »

Fermetures en Espagne et au Portugal

Dans la péninsule ibérique, c’est un allègement drastique de la taille du réseau qui est engagé. À l’issue de négociations avec les représentants des salariés, la direction de Marionnaud Iberica a annoncé que l’enseigne allait se recentrer sur 43% de son réseau. Au total, 73 magasins - 69 en Espagne et 4 au Portugal - sur un total de 128 seront fermés.

À l’issue de ce processus, Marionnaud sera présent en Espagne et au Portugal à travers 55 magasins animés par 330 collaborateurs, contre 660 actuellement. La crise qui frappe les deux pays depuis 2008 a conduit à une contraction significative du marché de la cosmétique sélective et la reprise se fait attendre (-7% en 2012 et -2,1% en 2013 selon The NPD Group).

Nouveau management

Eileen Yeo, Marionnaud France

Eileen Yeo, Marionnaud France

Ces restructurations interviennent dans un contexte de transition à la tête du groupe.

En France, où l’enseigne a accéléré la rénovation de son parc de 531 boutiques et a réouvert son flagshipstore des Champs-Elysées, William G. Koeberlé qui occupait la présidence depuis deux ans et demi, passe le relais de la Direction Générale France à Eileen Yeo, co-DG Marionnaud France depuis son arrivée en 2013.

Après plus de 8,5 ans de présence dans le Groupe, William Koeberlé le quittera définitivement à l’été pour se consacrer à un projet personnel. Durant cette période de transition, il assurera le suivi des dossiers affaires publiques pour l’enseigne, selon AS Watson.

Pas de cession prévue

Le groupe Marionnaud a été racheté en 2005 par le leader mondial de la distribution santé-beauté, parfumerie et cosmétiques, A.S. Watson Group, filiale du Groupe Hutchison-Wampoa. Ce dernier a récemment déclaré, par la voix de son Directeur général Canning Fok, lors d’une conférence de presse à la fin du mois de février à Hong Kong qu’il n’avait pas l’intention de se séparer de cette filiale et qu’il poursuivrait ses investissements. Hutchison-Wampoa a toutefois indiquait que Marionnaud ne serait pas concerné par l’introduction en bourse d’environ 25% du capital A.S. Watson & Co.