La parfumerie créative française manque peut-être de points de vente adaptés, mais elle ne manque pas d’inspiration. Une inspiration parfois lumineuse dans le cas de Céline Verleure, créatrice de la marque Olfactive Studio, qui a choisi de dépoussiérer l’image de la parfumerie de niche en associant les internautes à son projet, via un blog et une page Facebook : le choix du concept et du nom de marque, le nom des parfums, la création du flacon et du packaging - ont été longuement discutés en ligne. Résultat : une marque résolument moderne, plus proche de l’art contemporain que des podiums de mode, ancrée dans son siècle, allégée d’une tradition parfois pesante.

Céline Verleure

Céline Verleure

Entourée de son équipe artistique, Céline Verleure sélectionne des clichés de photographes contemporains qui serviront de brief à un parfumeur, libre de laisser libre cours à son imagination, sans contrainte marketing, et en privilégiant les matières premières naturelles. Résultat de cette rencontre entre la photographie artistique contemporaine et la parfumerie, entre l’oeil et le nez : de vrais partis pris olfactifs.

Lumière Blanche, quatrième création en moins d’un an d’existence, est inspirée d’une photo de Massimo Vitali, connu pour ses plans larges de foules et de plages. La fragrance créée par Sidonie Lancesseur (Robertet), est décrite comme « accord chaud-froid contrasté, » mêlant douceur, sensualité et luminosité aveuglante.

Lumière Blanche

Lumière Blanche

Chambre Noire (Nathalie Lorson, Firmenich), Autoportrait (Dorothée Piot, Robertet) et Still Life (Dora Arnaud, Firmenich), les trois premières fragrances lancées par Olfactive Studio ont déjà permis à la marque, créée en septembre 2011, d’être distribuée dans plus de 20 pays autour du monde, en Europe et au Moyen Orient, bien sûr, mais aussi en Afrique du Sud et en Australie.