Premium Beauty News - Vous avez eu l’occasion d’interpeller à plusieurs reprises pendant cette conférence quelques intervenants. Quelles remarques tirez-vous de ces débats ?

Xavier Sutty - En fait, on peut tout d’abord relever deux points.

Premier point, les phases de fabrication et de remplissage du vrac sont essentielles pour garantir la protection durable des formules très fragiles, en particulier pendant la période parfois négligée du stockage avant achat qui se compte en mois, voire en années. Toutefois, les opérations de fabrication et de remplissage en environnement aseptique sont relativement exceptionnelles (hors pharma).

Second point, les formules sans aucun conservateur, sans aucun anti-oxydant, sont très rares et ne représentent actuellement qu’une niche sur le marché. À noter que les formules fragiles type Ecocert sont protégées par des conservateurs autorisés et utilisés avec modération.

Donc, si on résume :

- Le critère de choix d’un packaging airless est principalement sa capacité de restitution à 360° des formules visqueuses.
- Le critère de la protection vient souvent dans un second temps après la capacité de restitution et le design/décoration.
- On a pu remarquer que des marques emblématiques sur le créneau des cosmétiques naturels n’utilisent plus de pack airless, en raison de la faible valeur ajoutée perçue, du design souvent banal, du prix élevé et de l’assez bonne stabilité des formules.
- La précision du dosage est une notion très relative en dehors des produits dermo-cosmétiques, du make-up et de la pharmaceutique.
- Le marketing des marques ne s’est pas encore totalement approprié la technicité et les avantages de l’airless comme atout de communication vers les consommateurs, à part cas exceptionnels.
- Les efforts des fabricants de pack airless pour réduire l’impact environnemental sont rarement repris dans les messages marketing des marques.

Premium Beauty News - Les marques qui se sont exprimées pendant la conférence ont pourtant clairement décrit leurs attentes ?

Xavier Sutty - C’est vrai ! Des attentes qui s’articulent autour de trois pôles :

Tout d’abord, il y a la fonctionnalité : facilité et confort de restitution, protection suffisante pour des formules fragiles mais contenant toujours des conservateurs, impact environnemental réduit (eco-friendly). Autour de ce pôle, les marques attendent plus de simplicité technique et un prix très attractif. Cela correspond à 75% du marché.

Ensuite, un design qui doit faire rêver et amplifier la sensorialité. Cela correspond à 20% du marché.

Enfin, l’ultra-protection des formules très sensibles, sans aucun conservateur, fabriquées et remplies en conditions très contrôlées, voire aseptiques. Cela correspond à moins de 5% du marché.

On peut donc s’interroger sur la réponse qu’offrent les packaging airless du marché, flacons ou tube à pompe, face à ces constats, et au travers d’une analyse de la valeur des moyens utilisés pour satisfaire la majorité des besoins réels. De plus, les grands fabricants de packaging présents lors de la conférence ne semblent pas encore développer d’autres moyens d’assurer les fonctions de protection et de restitution en dehors du concept de pompe rapportée.

Avec les packaging airlesss classiques, flacons ou tubes à pompe, ne frôle-t-on pas la sur-qualité dans de nombreux cas d’applications cosmétiques ?

N’y a-t-il pas une nouvelle voie à explorer dans l’Airless, en misant sur la simplicité et la juste qualité, pour protéger les formules fragiles tout en offrant un vrai service au consommateur et en limitant l’impact sur l’environnement ?

Premium Beauty News - On voit où vous voulez en venir ?

Xavier Sutty - Clairement à notre solution : Pumpart System a ouvert cette voie avec son tube à poche et sans pompe, tubairless®, qui offre une excellente restitution des produits visqueux grâce à son piston souple ainsi qu’une protection suffisante des formules fragiles grâce à la fonction anti-reprise d’air. Tubairless® est constitué de seulement 3 pièces : un tube classique + une poche souple + un bouchon.

Les avantages majeurs de tubairless® sont les suivants :

- La protection des formules fragiles par la fonction anti-retour d’air.
- La restitution intégrale sans effort même pour les formules très visqueuses.
- La conservation de la forme et de l’esthétique du tube jusqu’au dernier jour (notre tube ne s’écrase pas sur lui même).
- La réduction des matières plastiques grâce à l’absence de pompe.
- La facilité de recyclage car le tube est mono-matériaux (tube et poche en PE ; bouchon en PP)
- La simplicité et la fiabilité du tube.

J’invite évidemment à découvrir le fonctionnement de notre solution brevetée, tubairless®, en regardant la courte vidéo 3D disponible sur notre site : http://www.pumpart.com/#produits (cliquez sur « Voir la vidéo »).

D’autres fabricants de packaging rejoindront sans doute Pumpart System sur ce marché pour répondre à l’attente pressante des marques.