Laurent Frydlender

Laurent Frydlender

Coup de chapeau à cette firme créée en 2002 par la volonté de trois associés (Tim Eaves, Philippe Lenglart et Jeremy Garrard), respectivement distributeurs de quelques marques de packaging dans leur pays d’origine (Espagne, France et Angleterre), et qui décident de créer Quadpack.

10 ans après, force est de constater que la fusion a été un succès : 33 millions d’euros de chiffre d’affaires pour un effectif total de 91 personnes, une présence dans onze pays à travers le monde dont l’Espagne (28 % de l’activité), l’Angleterre (18 %), la France (15%), l’Italie (15 %), sans oublier l’Allemagne, la Turquie, la Pologne, l’Australie, la Chine, la Corée et les États-Unis, le parcours aura été particulièrement tonique.

L’airless : 60 % de l’activité

Tim Eaves

Tim Eaves

Fer de lance de la firme, la distribution des produits du coréen Yonwoo et, plus particulièrement, le succès remporté par sa gamme de packagings airless qui représente aujourd’hui quelque 60 % du business de Quadpack. « Mais cela ne s’arrête pas là  », insiste Tim Eaves, Ceo. « Notre image de spécialiste Airless ne doit pas faire oublier que nos activités principales se situent dans la commercialisation de ports en verre, de packaging pour le maquillage, de flacons et pots en plastique, de pompes et dispensers, de tubes, de roll-on et de pan sticks. L’année dernière, nous avons également signé un contrat de distribution exclusif avec la société coréenne Apollo, nous donnant accès à sa technologie de pointe sur les produits moussants. »

Pour le numéro un de Quadpack, il ne fait aucun doute que la part « maquillage » va augmenter de manière significative dans l’activité du groupe au cours des toutes prochaines années, en particulier grâce à son expertise airless. « C’est aussi l’une des raisons de notre accord avec Brivaplast », confie Philippe Lenglart. « Brivaplast possède une grande expertise de la fabrication et du développement, nous apportons quant à nous une vision marketing et un réseau commercial performant  ».

Se donner les moyens !

Principaux atouts de Quadpack, selon ses dirigeants, ses compétences marketing et sa présence commerciale. « Sur ces points, nous devons réajuster en permanence nos moyens pour nous assurer que ces atouts demeurent efficaces, » souligne Philippe Lenglart.

En ce qui concerne l’implantation commerciale, le siège du groupe à Barcelone, va déménager en septembre prochain, dans 600 m² de bureaux plus spacieux. À Paris, les dix personnes de Quadpack France viennent tout juste d’emménager dans un bureau de 200 m² situé 10 rue Vignon, à deux pas de La Madeleine. « C’était devenu indispensable, » explique Laurent Frydlender, le nouveau patron de la business unit française. « Cela nous permet d’être plus proches des clients qui sont à 80 % dans le même périmètre que nous  ». Principal objectif pour la France, doubler l’activité en cinq ans !

« En terme de marketing, il y a bien sûr le nouveau logo, » souligne Tim Eaves, « il exprime ce à quoi nous sommes attachés, passion, implication, et intégrité ! Il rappelle bien la mission qui sous-tend tout ce que nous entreprenons : « aider les marques de beauté à être performantes !  ». Quel meilleur objectif, en effet !