Le Groupe Pochet va céder son pôle plasturgie et métal (Qualipac et Priminter) au groupe PSB Industries.

L’intégration de Qualipac et de Priminter au sein du pôle Luxe et Beauté (Texen) de PSB Industries constituerait un leader mondial de la transformation du plastique et du métal pour les marchés du parfum et de la cosmétique. L’objectif est de renforcer l’activité luxe et beauté du groupe PSB en acquérant une taille critique pour relever les défis liés à la transformation du marché notamment en matière d’enjeux environnementaux et d’innovation technique.

Qualipac dispose d'une compétence internationalement reconnue dans la...

Qualipac dispose d’une compétence internationalement reconnue dans la transformation du plastique et du métal pour les marchés du parfum et de la cosmétique (Photo : courtesy of Qualipac)

Qualipac a réalisé un chiffre d’affaires mondial de l’ordre de 239 millions d’euros en 2019 et emploie plus de 2300 personnes à travers le monde. Son expertise en transformation et décoration des plastiques, de l’aluminium et du zamak est reconnue au niveau international. La société Priminter, de son côté, est spécialisée dans le trading de solutions d’emballages, de produits clefs en main et de solutions full-service pour l’industrie de la beauté.

En cédant cette activité, le groupe Pochet se recentre sur activité verrière historique. Pour le groupe il s’agit d’une opportunité́ de « conquérir des marges de manœuvre plus importantes » pour renforcer son pôle flaconnage (verre haut de gamme pour l’industrie des parfums et des cosmétiques) et effectuer de nouveaux investissements.

Pochet et PSB Industries annoncent par ailleurs leur intention de « collaborer de façon rapprochée autour des solutions multi-matériaux ».