Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Brèves

Plus d’exposants, plus de visiteurs : Bilan positif pour ADF&PCD et PLD Paris 2020

Le salon ADF&PCD et PLD Paris a réalisé son édition la plus réussie à ce jour. L’événement dédié aux marchés des aérosols et des emballages pour parfums, cosmétiques et boissons de luxe a réuni 650 exposants, dont 141 nouveaux venus, et plus de 10.000 visiteurs, les 29 et 30 janvier 2020. Par ailleurs, selon les organisateurs, 90 % des exposants ont réservé un espace d’exposition pour ADF&PCD et PLD Paris 2021 avant même la fermeture du salon, et plusieurs d’entre eux ont augmenté la taille de leurs stands.

Le lancement de PLD (Packaging of Premium & Luxury Drinks) a été l’un des principaux éléments marquants de l’événement. À noter aussi : un programme de conférences interactif organisé dans quatre espaces différents, mettant en vedette des intervenants s’exprimant au nom des plus grandes marques mondiales, ainsi que les toujours aussi populaires ADF&PCD Awards.

ADF&PCD and PLD Paris 2020 a réuni 650 exposants et plus de 10.000 (...)

ADF&PCD and PLD Paris 2020 a réuni 650 exposants et plus de 10.000 visiteurs

« Le salon ADF&PCD et PLD Paris s’est affirmé comme le rendez-vous clé de l’année en matière d’emballages pour les interlocuteurs des grandes marques mondiales de cosmétiques, de boissons et de biens de grande consommation, avec des sociétés telles que L’Oréal, Martell, Mumm, Perrier Jouët, Chanel, LVMH, Coty, Unilever, Procter & Gamble, Rémy Cointreau et pleins d’autres, qui ont envoyé leurs décisionnaires en matière d’emballages, notamment leurs services de conception, de marketing, de technologies, d’approvisionnement et de R&D », affirment les organisateurs.

Si la France représentait environ 70 % des participants, l’événement a su élargir sa portée internationale avec des visiteurs venus de 84 pays. En dehors de la France, les pays les plus représentés étaient le Royaume-Uni, l’Italie, l’Allemagne et l’Espagne, représentant à eux seuls 16 % des participants. Enfin, l’événement a - pour la première fois - accueilli un pavillon coréen.

« Nous avons beaucoup travaillé pour offrir une expérience exceptionnelle à nos visiteurs autour de quatre piliers - l’apprentissage, l’inspiration, la recherche de fournisseurs et le réseautage - et nous sommes ravis que les commentaires des exposants et des visiteurs sous-entendent que le salon a satisfait à chacune de ces ambitions. Surtout, il s’agit d’un événement où les entreprises viennent non seulement pour planifier des projets, mais également pour les exécuter et conclure des affaires avec des fournisseurs, nouveaux ou existants. Parmi les grandes marques, nous avons remarqué que de plus grosses équipes ont participé, augmentant ainsi l’influence d’achat. Cela sous-entend que le salon prend une ampleur encore plus grande en tant qu’événement essentiel en matière d’innovation et de processus d’achat pour tous les secteurs qu’il couvre », explique Josh Brooks, le directeur d’ADF&PCD et PLD Paris 2020.

Durabilité, responsabilité et nouvelles attentes de consommation

La protection de l’environnement, la responsabilité des entreprises et l’économie circulaire ont, bien sûr, occupé le centre des débats, prenant parfois un tour inattendu. Certains ont fait des recommandations afin d’améliorer davantage le mantra « réduire, réutiliser, recycler ». Il a notamment été suggéré d’insister davantage sur les bioplastiques, la compensation carbone et le passage au recyclage chimique des plastiques, ainsi que de se concentrer sur les facteurs tels que la légèreté et la conception monomatériaux. D’autres ont mis en avant des solutions plus radicales en réinventant la manière dont le secteur peut traiter le problème des déchets.

Nicolas Moufflet, de Lys Packaging, a suggéré qu’il était temps de transférer la responsabilité aux plantes. Il veut que les marques reconfigurent leurs stratégies d’emballage vers des matériaux à base de plantes, associées à des stratégies de compostage domestique à l’échelle nationale. Monique Large, de Pollen Consulting, a recommandé au secteur des cosmétiques d’envisager sérieusement la décarbonisation, le processus consistant à supprimer le CO2 de l’air pour le capturer dans des produits et, éventuellement, dans leur emballage.

La prochaine édition du salon ADF&PCD et PLD Paris se tiendra les 20-21 janvier 2021.

info portfolio

© 2020 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in Paris : Compte à rebours lancé pour l’édition 2020

La prochaine édition du salon dédié à la chaine de valeur du maquillage et du skincare se déroulera les 18 et 19 juin 2020 au Carrousel du Louvre. Cette année encore, MakeUp in Paris accueillera les acteurs clés du packaging, de la formulation et du full service maquillage et soins. Au programme : derniers produits lancés, innovations, (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Le bouquet floral revient sur le devant de la scène

Émilie Coppermann
Le bouquet floral revient sur le devant de la scène

Tout comme la mode est un éternel recommencement, la parfumerie fonctionne également par cycles. Et la floralité ne déroge pas à la rêgle. Essence de la féminité, elle revient aujourd’hui moins invasive que dans les années 80, comme c’était le cas par exemple avec Poison de Christian Dior. À la fin des années 90, les floraux ont alors laissé (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer