Les parfums Mugler et Azzaro, qui appartiennent au Groupe Clarins, viennent de dévoiler les détails de leur projet "Alcool Responsable". Objectif : améliorer les conditions environnementale et sociale de leur production d’alcool de parfumerie.

Initiée en 2016 avec la plantation de 2.209 arbres en bordure de champ et en intra-parcellaire sur la ferme de Rémicourt à Amifontaine dans la Marne, cette démarche innovante se base sur un modèle agroforestier pour recréer un écosystème équilibré qui respecte et contribue à régénérer l’environnement. Concrètement, il s’agit de tourner le dos à la monoculture industrielle de la betterave à sucre en associant des arbres, des cultures, voire des animaux, sur une seule et même parcelle agricole. L’accent est également porté sur le caractère local de la filière et le circuit court entre les lieux de récolte et de transformation.

Les Parfums Azzaro et Mugler s'engagent pour un alcool à parfum responsable....

Les Parfums Azzaro et Mugler s’engagent pour un alcool à parfum responsable. - Photo : © Vita Khorzhevska / shutterstock.com

« Le programme (...) part d’un principe simple : pour produire, de manière plus vertueuse et néanmoins performante, la betterave sucrière qui donnera plus tard l’alcool utilisé pour les parfums ; on souhaite recréer sur le lieu de production un écosystème équilibré qui respecte et contribue à régénérer l’environnement », expliquent les Parfums Mugler et Azzaro dans un communiqué.

De nouvelles plantations ont été réalisées en 2017. Toutefois, pour le moment, les maisons ne précisent pas quand verront le jour les parfums issus de ce nouveau mode de production.

« Le luxe selon Clarins Fragrance Group est une vision pérenne et audacieuse du monde, où se côtoient l’émerveillement du quotidien et la transmission aux générations futures. Un luxe résolument engagé en faveur de la planète, sans concession sur la part d’émotion et de rêve que doivent apporter nos créations. Ce projet pionnier s’inscrit parfaitement dans notre engagement pérenne », souligne Sandrine Groslier, présidente de Clarins Fragrance Group.