Olivier Salaun, PSB Industries

Olivier Salaun, PSB Industries

Premium Beauty News - Un peu d’histoire…

Olivier Salaun - C’est important l’histoire ! D’autant que celle du Groupe remonte à 1904 avec la création de la Pierre Synthétique Baikowski par la famille Baikowski, à Paris. L’entreprise fabriquait des pierres synthétiques, à partir de poudre d’alumine ultra pure, pour la joaillerie et l’horlogerie. Déjà le « luxe » ! L’implantation à Annecy où se trouve aujourd’hui notre siège date de 1919 et la cotation en Bourse de 1955. En 1984, c’est la date de l’entrée des familles Entremont, Cachat et Wirth et de Provendis dans le capital avec la mise en place d’une politique de croissance par acquisition dans de nouveaux métiers. Cinq ans plus tard le groupe acquiert 100 % de la société CGL Thermoformage et 55 % de la société Ceica (Texen). En 1991, Jean-Baptiste Bosson est nommé à la présidence de la Pierre Synthétique Baikowski qui devient PSB Industries. Le groupe se recentre alors sur ses métiers de niche dans lesquels il mène une politique de croissance organique et d’acquisitions, et ne cessera de renforcer ses activités de l’emballage (cosmétique parfumerie et thermoformage sur mesure) et de la chimie de spécialités, en particulier à l’international. En 1996, c’est la création de l’usine au Mexique, puis en 2008, c’est l’acquisition de Mar-Lee, une société américaine implantée à Fitchburg dans le Massachussets, spécialisée dans l’injection plastique pour l’hygiène et le médical. Cette année, comme vous le savez, nous venons d’acquérir la société américaine C+N Packaging qui est un acteur reconnu de l’emballage plastique dans la Beauté et la Parfumerie pour des clients prestigieux tels que Avon, Estée Lauder et Elizabeth Arden, avec des sites en Amérique du Nord et en Pologne. Il est clair que cette acquisition nous permet d’accélérer notre développement international sur le marché Luxe & Beauté en enrichissant notre portefeuille clients, en renforçant notre position industrielle et commerciale en Amérique du Nord ainsi qu’en étendant notre présence sur le segment du Parfum et des Spiritueux.

PSB Industries est devenu au fil des années un groupe réactif et innovant avec des industriels solidaires et responsables à la tête des entreprises. C’est un groupe dynamique, coté sur NYSE Euronext, dont plus de la moitié du chiffre d’affaires est à l’international avec des sites de production en France, en Pologne, aux États-Unis, au Japon et au Mexique, et dont les principaux actionnaires sont des industriels français.

Premium Beauty News - Objectifs 2020 !

Olivier Salaun - Absolument ! Depuis plus d’un siècle, PSB Industries a construit son succès sur ses valeurs et les forces conjuguées de ses trois marques : Baikowski, CGL Pack, Texen. Chacune est leader sur ses marchés, chacune possède de solides atouts et une véritable culture de la performance. Ce patrimoine industriel d’exception nous permet aujourd’hui de nous fixer de nouveaux objectifs à travers un projet que nous avons baptisé « Ambition 2020 ». Ce projet dessine étape par étape et sur des marchés bien identifiés ce qui doit être notre cap. Il s’agit d’une stratégie gagnante pour nos clients, nos partenaires, nos collaborateurs et nos actionnaires. Cette stratégie nous conduit à cultiver les valeurs communes à nos 1600 salariés (avec C+N Packaging), la complémentarité des expertises, la richesse de nos talents et la passion pour l’innovation. Nos valeurs très fortes sont basées sur le respect, l’engagement client, l’esprit d’équipe, la performance, ou encore la créativité…

Premium Beauty News - Quels ont été les principaux axes en matière d’investissements industriels au cours de ces derniers mois et quels sont ceux prévus à court et moyen terme ?

Olivier Salaun - D’une manière générale, pour mieux servir les marchés Luxe & Beauté, il s’agit de renforcer notre présence industrielle dans les Amériques mais aussi de nous implanter en Asie pour profiter de la croissance des pays émergents. Je vous rappelle que nous avons clairement annoncé que nous voulions doubler le chiffre d’affaires sur nos marchés stratégiques avec des acquisitions en France et à l’international, des investissements ciblés, et une politique dynamique d’innovation et d’amélioration continue.

Sur le plan industriel, nous investissons environ 5 % de notre chiffre d’affaires chaque année en particulier pour automatiser et robotiser nos usines d’injection et de traitement de surface. Nous venons d’investir un million d’euros dans la mise en place en France d’une cellule d’innovations, « Texen Lab » et ce n’est pas terminé…

Mais j’insiste également sur l’investissement humain que tout ceci représente, un axe stratégique fondamental de notre plan Ambition 2020 étant le Développement Responsable et Capital Humain. Notre groupe s’est construit sur la base de valeurs et de principes d’action et de comportement forts qui constituent le fondement des rapports de confiance qui doivent exister entre l’entreprise, ses salariés, ses partenaires et ses actionnaires. Notre responsabilité s’exerce notamment vis-à-vis de nos clients, auxquels les sociétés du groupe s’engagent à fournir des produits de qualité, dans le strict respect des normes de sécurité et d’impact sur l’environnement, mais aussi de nos collaborateurs. Sur ce dernier point nous sommes très attentifs au développement de leurs compétences ainsi qu’à leurs conditions de travail, notamment en ce qui concerne leur sécurité et la protection de leur santé. C’est aussi dans ce même esprit que le groupe inscrit sa démarche active de protection de l’environnement dans une politique transparente de développement durable (RSE).

Pour coordonner l’ensemble de ces actions j’ai créé la fonction de Direction des Ressources Humaines Groupe en janvier 2014, de manière à nous assurer que nous nous donnons les moyens de nos ambitions et accompagnons le développement de nos compétences.

Premium Beauty News - Qui dit packaging beauté implique souvent la notion de « Full service » ! Par ailleurs, il est des métiers sur le créneau du packaging beauté où vous n’êtes pas ! Votre opinion ?

Olivier Salaun - C’est typiquement le rôle des personnes qui sont en charge chez nous de la cellule « Business Development & Strategy » avec la Direction générale et les équipes commerciales et marketing. Nous sommes en pleine période de réflexion sur tous ces points. Il est un fait que c’est une tendance de fond en matière de full service à laquelle il faut apporter une réponse, en particulier sur certaines zones géographiques ou pour des clients qui ne souhaitent pas s’intégrer en production ou en conditionnement. Nous y travaillons. Concernant les autres métiers ou technologies sur lesquels nous ne sommes pas ou peu, et vous faites sans doute allusion aux sous-segments du métal, des applicateurs pour mascaras ou encore aux systèmes de pompe, nous y travaillons aussi !

Premium Beauty News - Dans l’une de vos récentes communications, vous parlez de choix marketing « conquérants » !

Olivier Salaun - C’est exact ! Faire des choix marketing « conquérants », c’est parfois se désengager de marchés non clés et se développer, notamment à l’international, pour se positionner en leader sur nos marchés stratégiques et acquérir de nouveaux clients. Il est important de diversifier notre portefeuille. Faire des choix marketing « innovants », c’est aussi être source permanente d’innovation et d’amélioration pour assurer la réussite de nos partenaires à travers le co-développement. Mais l’élément « clé » tient à un pilotage financier rigoureux. On ne doit pas cesser d’améliorer notre performance financière pour nous donner les moyens de nos ambitions et assurer la pérennité du Groupe.

Et enfin, nous avons développé une nouvelle charte graphique au niveau du Groupe, avec un slogan qui nous correspond, illustre parfaitement notre vision et va porter notre plan stratégique Ambition 2020 : Industrial Imagination !