Anne-Sophie Nardy

Anne-Sophie Nardy

Premium Beauty News - On The Wild Side propose des produits naturels, mais avec des engagements particuliers ?

Anne-Sophie Nardy - Nos produits sont certifiés bio, et composés d’ingrédients 100% d’origine naturelle. Nous n’utilisons aucun ingrédient issu de la pétrochimie. Contrairement à d’autres marques naturelles, nous travaillons sans huiles essentielles car elles peuvent s’avérer irritantes. Enfin, l’ADN de la marque est l’utilisation de plantes sauvages récoltées en collaboration avec une coopérative de cueilleurs. La sève de bouleau et le bourgeon de hêtre, par exemple, qui proviennent de forêts en Gironde et dans le Massif Central.

Parce qu’elles sont issues d’une longue évolution naturelle, qu’elles poussent sans protection, en interaction avec un environnement souvent difficile, les plantes sauvages sont plus riches en principes actifs. Les tests ont montré une efficacité très bonne sur la régénération de la peau, pour améliorer l’hydratation ou diminuer le stress oxydatif.

Premium Beauty News - Pourquoi une coopérative de cueilleurs ?

Anne-Sophie Nardy - On The Wild Side veut incarner une cosmétique engagée. Nous voulons être plus qu’une énième marque cosmétique, en prenant notre part des actions locales qui changent le monde et éveillent les consciences. Il était donc important de travailler avec de vrais connaisseurs, amoureux du végétal et respectueux des milieux naturels.

Je m’investis concrètement depuis janvier au sein de l’AFC, l’Association française des professionnels de la cueillette de plantes sauvages, dont la mission est de faire connaître le métier de cueilleur de plantes sauvages et de construire des pratiques de cueillette responsables et durables. La cueillette est une pratique ancestrale mais qui peut - tout comme l’agriculture - avoir un impact sur les écosystèmes, il est donc important d’en préciser les bonnes pratiques : comment on cueille la plante, à quelle saison, quelle quantité et avec quels outils…

Premium Beauty News - Concrètement, comment cela se traduit-il dans votre gamme ?

Anne-Sophie Nardy - Nous proposons six références de soins visages, avec notamment une huile démaquillante, une crème de jour et une huile de soin. Depuis juillet, nous avons ajouté deux soins capillaires à notre offre. La gamme comprend également un complément alimentaire pour les ongles et les cheveux sous forme de gélules, et un concentré de nuit relaxant, sous forme de gouttes à mélanger dans un verre d’eau. Nous avons lancé cinq nouveaux produits cette année, d’autres nouveautés sont prévues l’année prochaine.

Premium Beauty News - Côté emballages, comment se traduit cet engagement ?

Anne-Sophie Nardy - Tout nos contenants sont recyclables : en verre ou en aluminium. Pour notre packaging secondaire, on utilise du carton FSC, issu de forêts gérées durablement. On pense à intégrer des recharges l’année prochaine pour les flacons en verre.

Premium Beauty News - Où les produit sont-ils disponibles ?

Anne-Sophie Nardy - Au départ, la marque a été lancée uniquement en ligne, via notre propre site e-commerce. Des questionnaires, pour notre communauté via Instagram et sur notre site, nous ont aidé à mieux comprendre ses attentes. La distribution a été progressivement élargie à des market places et à des boutiques physiques. La marque est aujourd’hui présente dans 500 points de vente : des grands magasins comme Le Printemps, Galeries Lafayette et La Samaritaine, mais aussi chez Sephora depuis un an et demi, en ligne et en retail dans douze pays en Europe, et dans des concepts stores comme Merci, par exemple.

Aujourd’hui nous cherchons à consolider notre présence dans ces points de vente, et à étendre notre présence à l’international. Nous allons ouvrir un pays en Asie, en e-commerce et en retail physique.

Premium Beauty News - Quels sont les prochaines étapes pour la marque ?

Anne-Sophie Nardy - Nous avons levé 500.000 euros en 2020 auprès de business angels. Cela nous a permis de recruter, de lancer nos nouveaux produits et d’améliorer notre notoriété, avec un film manifeste et une campagne d’affichage dans les rues de Paris. Nous allons continuer notre stratégie actuelle en complétant notre offre, avec des produits pertinents pour nos clientes en gardant notre charte de formulation. Nous voulons consolider notre présence internationale et développer davantage notre communauté à travers les réseaux sociaux comme Instagram. Nous visons aussi la certification B Corp courant 2022.