Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Emballage & design

Mino Gaillard rejoint le groupe Medicos

Medicos, renforce sa division beauté avec l’acquisition de la société Mino Gaillard SNDG, spécialiste français des pots en plastique à paroi épaisse pour la parfumerie-cosmétique.

Cédric Marmonier, Medicos

Cédric Marmonier, Medicos

Pour le groupe lyonnais spécialisé dans l’injection des matières plastiques, les assemblages automatisés et les opérations de parachèvement, cette acquisition s’inscrit dans le cadre d’une double stratégie de croissance dans les secteurs de la santé et de la beauté.

Après le rachat en 2002 de la société RR Plastiques à Corveissiat (Ain), et la création en 2006 de Rovipharm en joint venture avec Rovip, implantée à Treffort-Cuisat (Ain), l’acquisition de la société Mino Gaillard permet au groupe Medicos de consolider sa division Beauté. Implantée à Izernore, dans l’Ain, Mino Gaillard est l’un des tout premiers fournisseurs européens de pots à paroi épaisse en plastique pour la parfumerie-cosmétique.

« Situées à moins de 35 km l’une de l’autre, les trois entités du groupe pourront facilement échanger, partager leurs cultures et mettre en œuvre les synergies industrielles et commerciales,  » explique Medicos dans une communiqué.

Moulage et parachèvement

Créée en 1925, Mino Gaillard est une entreprise familiale qui emploie 63 personnes. Elle dispose d’une usine de 6.500 m2, dotée d’importants moyens en moulage des thermoplastiques ainsi qu’en décor et parachèvement, dont une ligne automatique de laquage avec séchage UV. Elle possède son propre bureau d’études ainsi qu’un atelier de mécanique lui permettant de réaliser des moules prototypes.

Mino Gaillard fabrique une large gamme de produits, standards et spécifiques, tels que des capsules et bouchons, des coffrets en thermoplastiques destinés aux principaux acteurs du marché et, bien sûr, des pots à paroi épaisse dont elle est un des spécialistes européens. Elle a notamment participé au projet « PlastiGlass » visant à la réalisation de pots à paroi épaisse par multi-injection d’une grande transparence, ayant un aspect sensoriel proche du verre, et dotés de caractéristiques techniques exceptionnelles (inertie chimique, résistance mécanique…).

Dans un tout autre domaine, l’entreprise produit également des faisselles, moules individuels et blocs-moules, en matière plastique, pour l’industrie laitière, domaine où elle est leader en Europe.

Elle est certifiée ISO 9001 et est en cours d’homologation ISO 14001 avec pour objectif d’améliorer en continu ses performances environnementales.

En 2011, les ventes de Mino Gaillard ont dépassé les 7 millions d’euros, répartis à 70% dans la parfumerie-cosmétique et 30% dans l’industrie fromagère. Ses clients font partie des grands noms de la parfumerie-cosmétique (Clarins, Dipta-Esthederm, Givenchy, L’Oréal, Shiseido, YSL, Yves Rocher,…) et de l’industrie de l’agroalimentaire (Bongrain, Groupe Besnier, Lactalis, Société des Caves de Roquefort, etc.). L’opération devrait lui apporter un nouvel élan dans ses développements et l’amplification de son rayonnement commercial.

À la tête de Mino Gaillard depuis 1985, Jean-Pierre Goillon accompagnera Cédric Marmonier, le président de Medicos, dans la conduite de l’entreprise ainsi que dans la mise au point et l’industrialisation des nouveaux projets.

Acteur majeur de la filière beauté

Au final, cette opération permet au groupe Medicos de devenir un acteur majeur de la filière beauté. L’opération apporte à la division parfumerie-cosmétique du groupe une meilleure visibilité, tant en France qu’à l’international, et va permettre à Medicos de proposer une offre élargie à destination des parfumeurs et industriels européens de la cosmétique. Elle assure également un équilibre des activités du groupe, historiquement très orientées vers le médical et la pharmacie.

Au niveau industriel, ce rachat devrait permettre au groupe de bénéficier de synergies industrielles et de croiser les compétences techniques respectives de ses différentes entités, en particulier dans le moulage des élastomères thermoplastiques, la production et l’assemblage de pièces plastiques sous atmosphère contrôlée, le parachèvement et le laquage UV en ligne des composants, etc. afin de renforcer son positionnement sur des fabrications à forte valeur ajoutée.

Créé en 2002 et détenu à 100 % par Cédric Marmonier, Medicos emploie 130 personnes sur ses trois sites de production. Le groupe devrait réaliser en 2012 un chiffre d’affaires de 22 millions d’euros dont plus de 30% à l’export.

Voir en ligne : www.m-g-s.com
© 2012 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
Clean Beauty in London se tiendra les 12 et 13 octobre 2020

Un nouveau salon dédié à la clean beauty à Londres

Nommé Clean Beauty in London, ce nouvel événement a pour objectif de rassembler sous un même toit des experts, des scientifiques, des fournisseurs, des marques, des influenceurs et des journalistes pour « construire l’avenir de la clean beauty ». Le salon, qui se tiendra les 12 et 13 octobre 2020 à The Brewery, un espace événementiel situé (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
L'Inde s'affirme comme le prochain géant de la beauté

Asia Cosme Lab
L’Inde s’affirme comme le prochain géant de la beauté

Grâce à une population jeune en croissance (première population de jeunes dans le monde), à l’émergence d’une vaste classe moyenne, et à un meilleur accès à Internet dans les zones urbaines et rurales, l’Inde s’apprête à devenir le prochain géant de la beauté après la Chine. Asia Cosme Lab immergé dans le fascinant marché indien, où tradition et (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer