Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Brèves

Metsä Board récompense une alternative au plastique à usage unique

Metsä Board vient d’annoncer le projet gagnant du Better with Less - Design Challenge, son concours international de design d’emballage. Expandable Eco Street Food Ware, le lauréat, propose une alternative à l’utilisation du plastique et du polystyrène pour répondre à la demande croissante d’emballages alimentaires à emporter, en particulier dans la restauration rapide.

Christine Gamboa, Directrice Artistique Senior, et Gaudy Danao III,...

Christine Gamboa, Directrice Artistique Senior, et Gaudy Danao III, Directeur Créatif Associé, gagnants du Better with Less - Design Challenge 2019-2020, recevront un prix de 7.000 euros.

Le contenant en carton a un diamètre de 10 pouces lorsqu’il est posé à plat et peut être plié de différentes façons, pour créer jusqu’à huit formes allant d’un cône à une assiette. Il propose donc de multiples applications et peut accueillir de nombreux types d’aliments. En plus d’économiser du matériel, ce design réduit l’espace occupé par le récipient lors du stockage, de la mise au rebut ou du recyclage.

L’Extensible Eco Street Food Ware a été conçu par Christine Gamboa, Directrice Artistique Senior, et Gaudy Danao III, Directeur Créatif Associé, tous deux philippins. Christine et Gaudy recevront le prix principal de 7 000 euros.

« Le design gagnant est une solution simple, intelligente et pratique offrant une grande variabilité avec une utilisation minimale des matériaux - reflétant au mieux “Better with Less”. Il offre une bonne expérience utilisateur et est vraiment écologique et économique. Fabriqué à partir d’un carton barrière sans plastique, il est facilement recyclable, compostable et biodégradable », explique le président du concours et membre du jury, Ilkka Harju, Directeur Packaging Services chez Metsä Board.

Le gagnant du deuxième prix, de 2000 euros, est Bruk, un carton pour boissons, durable, facilement recyclable et avec une teneur en plastique réduite, conçu par Eric Smith des États-Unis.

Le troisième prix, 1000 euros, a été attribué à Razor, qui remplace l’emballage en plastique standard par une boîte en papier minimaliste qui ne couvre que les têtes des rasoirs tout en laissant les manches à découvert. Le design a été créé par Magdalena Schmitz, Sarah Redlich, Mikayla Just et Alejandro Don Flores, tous étudiants en design de produits à la Münster School of Design.

« Dans les conceptions gagnantes, les aspects de durabilité et d’économie circulaire ont été bien considérés et mis en œuvre de manière innovante, et la compétition entre les trois premiers a été très serrée. Il y avait de nombreuses solutions inspirantes reflétant un changement dans les tendances de consommation du plastique vers des matériaux d’emballages plus durables. Dans certaines créations, l’emballage avait un double rôle, devenant une partie du produit lors de son utilisation, ce qui renforce encore la circularité de l’emballage », ajoute Ilkka Harju.

Metsä Board a également décerné un prix supplémentaire, avec à la clé un stage pour un étudiant dans son futur Centre d’Excellence pour le Carton et l’Emballage en Finlande. Reload qui permet le stockage et le tri des batteries pleines et vides dans le même colis a séduit les juges dans la catégorie étudiante. L’emballage est conçu par Hamzeh Za’balawi, Franziska Prior, Marcel Diederich et Oliver Ricker. En outre, une mention honorifique a été décernée au projet FF de Jasper Chou, un contenant durable sans colle pour les frites et le ketchup.

Pas moins de 146 participants issus de 28 pays ont apporté leurs idées à l’édition 2019-2020 du Better with Less - Design Challenge. Le jury comprenait des influenceurs en packaging design du monde entier.

V.G.

info portfolio

© 2020 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

L’édition 2020 de MakeUp in Paris remplacée par une plateforme virtuelle

La décision du gouvernement d’interdire les rassemblements de plus de 100 personnes jusqu’à cet été a finalement mis un terme aux derniers espoirs des organisateurs du salon MakeUp in Paris. L’événement B2B, qui devait se tenir les 18 et 19 juin au Carrousel du Louvre, sera finalement remplacé par une plateforme virtuelle. « Afin de...

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Chine : refonte en vue du cadre réglementaire des cosmétiques

ChemLinked
Chine : refonte en vue du cadre réglementaire des cosmétiques

Le cadre actuel de la réglementation des cosmétiques en Chine est le Règlement sur la surveillance de l’hygiène des cosmétiques (CHSR), qui est mis en œuvre depuis 30 ans et auquel seules de légères améliorations ont été apportées depuis. Depuis 2013, la Chine a entrepris de modifier ce règlement général et l’a renommé Règlement sur la...

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer