Éric Bouvier, actuel PDG de Strand Cosmetics Europe, et Ludovic Hericher,...

Éric Bouvier, actuel PDG de Strand Cosmetics Europe, et Ludovic Hericher, PDG de Marvinpac

Déjà partenaires au sein de l’entreprise commune MS Swiss Cosmetics, la société française Strand Cosmetics Europe et la société suisse Marvinpac vont créer MS BEAUTiLAB, une nouvelle entité résultant de la fusion de Strand Cosmetics Europe et des activités cosmétiques de Marvinpac. Le but, créer « un des leaders européens de la beauté et du bien-être ». Avec trois sites de production et de conditionnement, en France, en république tchèque et en Suisse, la nouvelle entité veut aussi apporter plus de flexibilité et d’agilité à ses clients. L’entité chinoise, dédiée au sourcing, pourra également accompagner des projets de packaging primaires et secondaires pour des offres Full Service.

Effective au 1er janvier 2020, la fusion ambitionne un chiffre d’affaires consolidé de 100 millions d’euros à horizon 2024. Le groupe emploie plus de 250 personnes en Europe (France, Suisse, Tchéquie), aux USA et en Chine.

« Le seul acteur à proposer des solutions beauté full service made in France et made in Switzerland souhaite conquérir le coeur des marques françaises, suisses et internationales, par sa stratégie d’innovation produits, concepts et technologies, dans le respect d’une démarche écoresponsable  », expliquent les deux entreprises dans un communiqué commun.

Soins et maquillage

Sous la direction conjointe d’Éric Bouvier, actuel PDG de Strand Cosmetics Europe, et de Ludovic Hericher, PDG de Marvinpac, MS BEAUTiLAB sera structurée en deux Business Units spécialisées  : MS Advanced Skincare Solutions, avec à sa tête Camille Schmit Deroin, pour le soin, et Strand High Tech Color Cosmetics, dirigée par Denis Richard Orliange, pour le maquillage.

« Chaque Business Unit, s’articule autour de quatre départements - Projet, Marketing produits, Ventes, R&D - favorisant une analyse fine du marché cible et de ses tendances, un mode collaboratif agile interne et externe et des recommandations pertinentes et personnalisées », souligne le communiqué.

La création de deux Business Units devrait permettre de spécialiser les équipes et d’apporter davantage d’expertise, de créativité, d’innovation et de réactivité en réponse aux exigences de time to maket, de rigueur et de performance des clients du groupe.

« Outre les équipements spécialisés pour le maquillage, notamment sur le site français, l’ensemble des installations est à la disposition de chacune des Business Units et les opérations de production seront organisées suivant les priorités clients : agenda, volume origine spécifique (made in France, Swiss made, etc.) », ont affirmé Éric Bouvier et Ludovic Hericher à Premium Beauty News.