Dans un marché avide de nouveautés, les fournisseurs d’ingrédients cosmétiques sont amenés à développer une gamme de services de plus en plus étendue. Leurs laboratoires d’applications ne se contentent plus d’illustrer les possibilités offertes par leurs produits, mais proposent des formulations innovantes en phase avec les besoins spécifiques des différents marchés et avec les toutes dernières tendances. C’est ainsi qu’Eckart propose son interprétation des tendances de couleurs en maquillage pour le printemps/été 2013.

Le spécialiste des pigments métallisés et nacrés a identifié trois grandes tendances : Colours to die for, Business glam, et Dresscode summer.

Toutefois, Eckart nous prévient : « chacun de nous est unique, et doit donc prendre en compte son propre style. Peu de tendances prédominantes peuvent se marier les unes aux autres, on peut même dire que les directions qu’elles prennent sont, certes d’une manière moindre, mais malgré tout bien distinctes.  » Ce qui compte, au final, c’est de se démarquer de ses rivaux, c’est la capacité à susciter de l’émotion, à marquer les esprits, en particulier dans un contexte de forte concurrence.

Colours to die for (des couleurs irrésistibles)

Colours to die for

Colours to die for

La première des trois tendances proposées par Eckart, s’incarne dans des effets métalliques croisés avec du bariolé à l’écossaise, se mélangeant pour offrir le maximum de sensualité. « Ils donnent l’impression que ce gentleman tant désiré est sur le point de surgir. Lorsqu’elle se maquille avec ces couleurs irrésistibles, une femme devient, le temps d’une nuit, une créature fatale. Elle sera au centre de l’attention, on pouvoir de séduction capturant tous les regards et mettant son entourage à ses pieds. »

Pour illustrer ce thème Eckart a utilisé une palette d’ombres de rouge et de lilas, teintées de l’éclat métallique provenant de sa gamme de pigments Visionaire. « Sombres, dramatiques, ils permettent d’obtenir une passion palpable,  » explique Eckart.

La tendance ‘colours to die for’ a été déclinée sous forme de rouges à lèvres (Gasping Rose, Racing Heart, Bloodcurdling Ruby), de blushes et de vernis à ongles (Burning Tears, Heart-Stopping Pink, Pulse Breaking).

Business Glam

Business Glam

Business Glam

La seconde tendance, Business Glam, apporte une touche féminine dans le monde des affaires. « Ce thème se conçoit lui-même comme une échappatoire vis-à-vis de la routine en bleu marine et en gris du bureau. C’est le choix de, délicates touches colorées, efficacement pimentés de glamour. »

Les couleurs sont dérivées de la tendance nude, et ont été mélangées avec succès avec la gamme Mirage, les pigments borosilicatés d’Eckart.

Pour ce thème, les ombres à paupières liquides caramels ont été relevés d’une pincée de violet. « Ils apportent un éclat inattendu au ‘regard business’, une précieuse aide pour booster la confiance en soi et le dynamisme. Et le crayon contour des yeux, vient relever l’ensemble avec précision, » explique Eckart.

De leur côté, les gloss joueront la carte de la discrétion apportant aux lèvres juste le nécessaire de lumière. Même consigne pour les vernis, au premier coup d’oeil, ils ont l’air sage et léger. En y regardant de plus près, on s’aperçoit qu’ils brillent de mille feux.

Dresscode : Summer

Dresscode : Summer

Dresscode : Summer

Enfin, troisième et dernière tendance traitée par Eckart, Dresscode : Summer, qui se veut jeune, dans le vent et cool. « Dresscode : Summer représente la joie créée avec les pigments clean SynCrystal. Les journées s’allongent, les nuits aussi, et grand bien nous fasse. »

Il s’agit d’un hymne à l’été, aux sports, à la plage et aux nuits de fête, à la musique et aux nouvelles rencontres. Bref un hymne à la joie de vivre, au grand air, et à la liberté.

Les couleurs de ce thème sont plutôt fleuries, avec des yeux chaleureux, des bouches invitant au baiser et des ongles qui cherchent à aimanter les regards.

« Dresscode : Summer est parfait pour contraster et accompagner le blanc du lin, » conclut Eckart.

Sources : Beautypress, Eckart GmbH (Katja Petri)