Record mondial absolu, la femme sud-coréenne utilise en moyenne 13,4 produits de beauté par jour et cela dès l’adolescence et les hommes ne sont pas en reste.

La prochaine édition de MakeUp in Seoul se tendra 6 et 7 avril prochains à...

La prochaine édition de MakeUp in Seoul se tendra 6 et 7 avril prochains à l’hôtel Conrad de Séoul

« Avec un chiffre d’affaires de plus 6,6 milliards d’euros, la Corée est le troisième marché d’Asie et occupe le douzième rang mondial. Cette explosion des demandes en produits cosmétiques est clairement liée au culte de la beauté très présent dans la société coréenne. Le secteur où la demande est la plus élevée est celui des cosmétiques dits fonctionnels, qui ciblent l’anti-âge, l’éclaircissement ou la protection solaire,  » expliquent les organisateurs de MakeUp in Seoul.

Dans le même temps, les exportations coréennes de produits de beauté explosent, notamment sur les marchés asiatiques. En 2015, la Corée du Sud a exporté 2,75 milliards de dollars US (2.5 milliards d’euros) de produits cosmétiques, soit une progression de +53,6% par rapport à l’année précédente. « L’engouement pour les produits cosmétiques coréens a gagné tout le continent asiatique, la Chine en particulier.  »

L’Asie… 80 % du chiffre d’affaires mondial d’ici à 2019 !

Cette progression des marques cosmétiques coréennes en Asie est d’autant plus significative que l’importance des marchés asiatiques ne cesse de croître au niveau mondial. Selon une étude d’Euromonitor International, d’ici à 2019, 80 % du chiffre d’affaires mondial de l’industrie cosmétique viendra d’Asie, et la Chine représentera 75 % de la croissance régionale.

MakeUp in Seoul 2015

MakeUp in Seoul 2015

Rien d’étonnant donc à ce que le nombre de visiteurs de MakeUp in Seoul, qui aura lieu les 6 et 7 avril prochains à l’hôtel Conrad avec 20 % d’exposants en plus, s’annonce également à la hausse.