Sabbatical Beauty lance sa collection de printemps “Breath” avec des actifs...

Sabbatical Beauty lance sa collection de printemps “Breath” avec des actifs botaniques inspirés de la beauté coréenne pour nourrir la peau. © PRNewsFoto/Sabbatical Beauty

Avec des ventes atteignant 7,3 milliards de dollars (6,6 milliards d’euros), la Corée est le troisième marché pour les produits cosmétiques en Asie, et le 12e au niveau mondial. Par ailleurs, en utilisant en moyenne 13,4 produits de beauté par jour, les femmes sud-coréennes détiennent un record mondial absolu. Le pays est également le plus important consommateur par habitant de crèmes de soins. Dans le même temps, les exportations sud-coréennes de cosmétiques ont atteint 2,75 milliards de dollars US (2.5 milliards d’euros) en 2015, soit une progression de +53,6% par rapport à l’année précédente.

La Corée donne le ton

Les tendances venues de Corée dominent le secteur des cosmétiques depuis quelques années et le phénomène ne montre aucun signe de ralentissement. Aritaum, la chaine spécialisée dans les cosmétiques Made in Korea, compte maintenant 70 points magasins en Amérique du nord, et L’Oréal Paris a récemment lancé son nouveau fond de teint cushion, dans le sillage de Lancôme et Dior, qui avaient précédemment misé sur ce gros succès venu de Corée. Des sites de ventes en ligne coréens tels que SoKo Glam, proposent maintenant au monde entier les cosmétiques du pays du matin calme, avec un assortiment sans cesse renouvelé.

La marque américaine Sabbatical Beauty est la dernière à rejoindre le mouvement, avec le lancement de sa nouvelle collection capsule pour le printemps 2016. Sous le titre « Breathe », la collection 10 produits à base d’actifs botaniques nourrissants inspirés par la beauté coréenne.

Des fournisseurs rivalisant d’inventivité

Le succès des marques coréennes s’explique notamment par l’inventivité des fournisseurs et des sous-traitant de ce secteur. Ceux-ci se réuniront la semaine prochaine dans la capitale sud-coréenne à l’occasion de la troisième édition du salon MakeUp in Seoul.

En parallèle de MakeUp in Seoul, un programme de conférences de deux jours...

En parallèle de MakeUp in Seoul, un programme de conférences de deux jours permettra de faire le point sur les tendances de l’industrie cosmétique.

Cette année encore, le salon se concentrera sur l’innovation. Au cœur de l’événement trônera un Innovation Tree (Arbre de l’Innovation) portant 19 produits sélectionnés par un comité d’experts [1] parmi les propositions de 23 entreprises participant au salon.

Les sociétés gagnantes sont, par ordre alphabétique : Albéa, Aptar, Asadal Beauty Products , Bonne, Chromavis, FS Korea, Gotha Cosmetics, Intercos Korea, Red of View, S&P World, Strand Cosmetics, Yonwoo…, pour au total neuf formules, huit packagings, un « full service » et un accessoire de maquillage.

En parallèle du salon, un programme de conférences de deux jours permettra de faire le point sur les tendances de l’industrie cosmétique et les influences mutuelles entre les grands marchés tels que la Chine, le Brésil, et bien sûr la Corée du Sud… Et les leçons que l’on peut tirer des tendances qui émergent de ces pays.