« Les textures sophistiquées et changeantes sont des tendances clef en matière de formulation, de même que les emballages nomades et écologiques,  » expliquent les organisateurs du salon.

Pour cette édition, près de 30 sociétés ont participé au concours d’innovation et ont soumis une soixantaine de produits dont 43 formulations et 17 emballages et applicateurs. Au final, 24 produits ont été sélectionnés par le jury et présentés sur l’Innovation Tree placé à l’entrée d’un des halls.

Des paillettes plein les yeux

L’une des tendances marquantes en matière de formulation est la multiplication des effets perlescents, brillants et métalliques pour les yeux. « C’est la vraie tendance du moment, » explique Florence Bernardin, fondatrice et dirigeante de la société Information & Inspiration. « On observe pour les yeux le même engouement qui c’était produit il y a quelques années pour les ongles.  »

Aircos par exemple, a présenté Countless Effect Eyeshadow, une formule enrichie avec un liant perlescent à la texture soyeuse et aérée grâce à la technologie de back-injection.

Perfume Touch Up, un crayon parfumant réalisé par le Groupe Alkos, dont la...

Perfume Touch Up, un crayon parfumant réalisé par le Groupe Alkos, dont la texture fondante parfume délicatement la peau, en toute discrétion et avec une précision extrême.

De son côté, Cosmetic Group USA a présenté des poudres cuites aux reflets métalliques roses ou bleus, créées dans un pot.

Autre point fort du concours d’innovation, le rouge à lèvre liquide Matte Me Metal d’iTiT Cosmetics, avec son fini mat métallique.

Nouvelles textures

MakeUp in new York a aussi permis de découvrir des textures jamais vues jusque-là :

- Perfume Touch Up, un crayon parfumant réalisé par le Groupe Alkos, dont la texture fondante parfume délicatement la peau, en toute discrétion et avec une précision extrème,
- 24 Flower Lip Balm par Sunzhou Ante Cosmetics, un baume pour les lèvres, parfaitement transparent et incrusté de fleurs en or véritable.

« Un avenir serein »

La croissance permet aux organisateurs de MakeUp in NewYork d’envisager l’avenir « avec sérénité » et les oblige également à déménager l’événement vers un lieux plus spacieux.

« À l’heure où beaucoup d’évènements professionnels du secteur Beauté vont s’entrechoquer l’année prochaine à New York et se concurrencer, souvent sur le même lieu d’exposition, MakeUp in New York, à l’image de ses frères et sœurs à Paris, Séoul, Sao Paulo et Los Angeles, continuera à faire figure d’exception. Les exposants et les visiteurs le savent et c’est ce qui fait et continuera de faire de MakeUp in New York un événement à part dans un lieu à part,  » annoncent-ils, sans en dévoiler davantage pour l’instant.