La marque de parfums lancée en 2019 par Jean-Baptiste Roux (CEO), Brigitte Wormser (Directrice Olfactif) et Thierry de Baschmakoff (Directeur Artistique), vient de lever plus de 600.000 euros auprès d’investisseurs privés du réseau WeLike. Les fonds permettront de développer les ventes e-commerce et de lancer le développement de la marque en Chine où une nouvelle génération de consommateurs plus en plus exigeants s’intéresse massivement à la parfumerie de niche.

Maison J.U.S. (pour Joyau Unique et Sensoriel) propose des parfums colorés, éco-responsables et créatifs avec une politique de transparence originale. En effet, la marque revendique une démarche open source en rendant public les formules de ses parfums, sans crainte d’être copiée car « c’est la qualité des matières premières sélectionnées qui fait la qualité d’un parfum ».

Les flacons sont réutilisables grâce à des recharges et des fontaines à parfums. La marque réutilise d’anciens moules pour fabriquer certains flacons et le mobilier des parfumeries et des pop-up stores est chiné. Dans un secteur où les flacons sont souvent transparents, Maison J.U.S se démarque en proposant un assortiment ultra coloré.

Les parfums (flacons, packaging et production) sont entièrement fabriqués en France. Seuls certains ingrédients exotiques sont importés.

La marque est présente dans 10 pays et dans 42 points de vente : en France (Le Printemps Haussmann), au Royaume-Uni (Harrods et Liberty London), en Belgique (Senteurs d’Ailleurs), en Russie (Tsvetnoy), en Italie, en Allemagne, au Liban, au Koweït, aux Émirats Arabes Unis et au Qatar.

Estimée aujourd’hui à 3 milliards d’euros, le marché mondial de la parfumerie de niche est le segment le plus dynamique de la catégorie parfum. En 2019, il a augmenté de 14,9% alors que les ventes mondiales des parfums progressaient de 5%.