Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Emballage & design

M-real prépare l’avenir

Le papetier et cartonnier finlandais, M-real, multiplie les initiatives pour adapter son offre et l’ensemble de sa stratégie aux évolutions prévisibles de la demande. Axe numéro un : le développement durable.

M-real, l’un des leaders européens de la production de papiers et cartons haut de gamme, vient de céder au groupe sud-africain Sappi Ltd., l’ensemble de son activité « papiers graphiques », qui regroupe les produits destinés à l’impression de qualité. La transaction d’un montant total de 750 millions d’euros porte sur 4 usines, en Finlande, en Allemagne et en Suisse. Elle devrait permettre au groupe finlandais de réduire son endettement d’environ 630 millions d’euros. De quoi se donner quelques marges de manœuvre pour préparer l’avenir.

Précisément, M-real ne semble pas manquer d’idées pour l’avenir, ni pour le sien, ni pour celui de la planète. Il faut dire que, pour l’industrie papetière, les défis à relever son nombreux. Défis vis-à-vis des clients, bien sûr, peu enclins à accepter sans broncher la hausse du coût de leurs matières premières. Défis au niveau des fournisseurs, dont il faut obtenir des changements de méthode ou d’organisation. Et bien évidemment, défis vis-à-vis de la société, qui demande des garanties croissantes en matière de durabilité des activités industrielles.

La réponse de M-real Consumer Packaging repose sur un nouveau concept basé sur la performance de ses cartons, LITE4U :

- « L » pour « lightweightening », l’allègement des produits, un des domaines sur lesquels M-real a le plus mis l’accent ces dernières années, avec pour but d’offrir les mêmes propriétés qu’une gamme conventionnelle plus lourde avec un grammage inférieur.
- « I » pour « innovative », l’innovation permanente, à la fois sur l’apparence visuelle et sur la performance des cartons.
- « T » comme « time », car le nouveau concept a aussi pour but de gagner du temps.
- « E » comme « environnement ».
- « 4 » pour désigner les 4 sites de production du groupe.
- « U » pou signaler le caractère « unique » de l’offre M-real.

Bref, un concept qui se veut cohérent face aux préoccupations des différents interlocuteurs du groupe et que M-real applique à ses cinq gammes (Carta Integra, Carta Solida, Carta Prima, Simecote) et bien sûr à la dernière-née, Carta Elega.

Présentée à la Dupra 2008, le salon mondial de l’imprimerie, la gamme de cartons allégés à base de fibres vierges, Carta Elega est parfaitement adaptée aux exigences de l’emballage du secteur de la beauté. Avec de très bonnes propriétés de surface, d’excellents résultats à l’impression et un lissé de surface supérieur, la gamme présente également une nuance blanc bleutée sur les deux faces. Carta Elega est disponible du 200 au 380g/m2.

Côté environnement, la nouvelle gamme s’inscrit dans la lignée des cartons allégés proposés par M-real, qui permettent de nombreuses économies grâce à un poids inférieur tout en génèrant moins de déchets.

M-Real dont les ventes 2007 se sont élevées à 4,4 milliards d’euros, participera au salon Luxe Pack de Monaco du 28 au 31 Octobre 2008.

Vincent Gallon

info portfolio

© 2008 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
Luxe Pack New York se tiendra les 15 et 16 septembre au Jacob K. Javits Convention Center (Hall 1B)

Luxe Pack New York reporté à septembre

Au vu des derniers développements de l’épidémie de Covid-19 à New York et aux États-Unis, l’équipe de Luxe Pack a décidé de reporter l’événement aux 15 et 16 septembre 2020. Le lieu reste inchangé, le Hall 1B du Jacob K. Javits Convention Center. Avec ces nouvelles dates, le salon sera quasiment concomitant avec MakeUp in NewYork, qui doit avoir...

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Spectrastat : Solutions complètes de conservation naturelle des cosmétiques

Zoey Zhang
Spectrastat : Solutions complètes de conservation naturelle des cosmétiques

Les méthodes de conservation des produits ont été profondément affectées par la tendance « bien-être », et les préoccupations qui en découlent en matière d’ingrédients cosmétiques. Aujourd’hui, les options de conservation traditionnelles vraiment acceptées par les consommateurs sont limitées. En parallèle, l’intérêt pour les produits verts se...

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer