Nathalie Grosdidier

Nathalie Grosdidier

PremiumBeautyNews - Sans surprise, cette nouvelle édition sera donc un bon cru ?

Nathalie Grosdidier - Sans surprise, en effet, le salon affiche complet côté exposants. À noter la participation d’une vingtaine de nouvelles sociétés dont les profils sont variés comme Arthus Bertrand, Pacific Glas ou Maesa ou qui viennent d’horizons géographiques également variés comme London Fancy Box et MW Creative (Grande Bretagne) ou Boxes Prestige et Cezar (Pologne). L’avantage reconnu de Luxe Pack, c’est de présenter des leaders internationaux du packaging de luxe aux côtés de petites entreprises maîtrisant un savoir-faire très spécifique.

Côté visiteurs, le pré-enregistrement affiche à ce jour une belle tendance à la hausse de plus de 20 %.

PremiumBeautyNews - Le programme est chargé, cette année.

Nathalie Grosdidier - C’est vrai, le programme n’a jamais été aussi dense. Avec des thèmes de réflexion marketing autour de la notion de luxe en terme de positionnement et d’évolution mais aussi des conférences et ateliers techniques traitant de l’innovation et de la conception packaging. A titre d’exemple, le salon accueillera un cycle spécifique sur une demi-journée par la Cosmetic Valley qui présentera des projets innovants en cours.

Stéphane Truchi, Président de l’IFOP, présentera les résultats de l’étude réalisée avec Luxe Pack : « Quels sont les territoires packaging les plus performants pour un pack dans l’univers du luxe ? » Elisabeth de Feydau, historienne du parfum, évoquera le langage du luxe appliqué aux parfums, alors que Sébastien Dathane, Directeur duCentre International des Eaux de Vie présentera « le packaging : moteur de la premiumisation des spiritueux ».

Des tables rondes internationales traiteront également de thèmes variés, tandis que le PDA (Pan European Brand Designer Association) animera toute la journée du vendredi sur le thème de l’éco-design.

Cette année, ce sont plus de trente conférences à haute valeur ajoutée qui seront animées par des spécialistes de renom. A noter la participation exceptionnelle du designer Ora-ïlto et de Stanislassia Klein. Je rappelle que, chose rare, l’entrée aux conférences Luxe Pack est gratuite.

Luxe Pack, grâce à ses exposants en premier lieu, mais aussi grâce à ses animations et ses conférences, est ainsi devenu le rendez-vous indispensable pour la création du packaging à haute valeur ajoutée en terme de sourcing mais aussi d’information et d’inspiration.

PremiumBeautyNews - L’expansion du « concept » Luxe Pack à l’étranger a été rapide finalement... avec, néanmoins, quelques ajustements récents, en particulier à Sao Paulo.

Nathalie Grosdidier - Le salon de Sao Paulo donnait satisfaction sans pour autant présenter l’évolution notable sur les dernières éditions. Nous avons préféré nous concentrer sur la formidable dynamique enclenchée à New York et le lancement de Shanghai. Le concept Luxe Pack peut bien se décliner ailleurs. Nous y pensons mais n’avons pas encore concrètement d’annonces à faire.