Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Brèves

Lessonia s’implique dans la recherche de nouveaux bioactifs marins

Lessonia, fabricant français d’ingrédients et de formules de soins pour la peau, participe au projet GENIALG. Financé par l’Union européenne, ce projet vise à dynamiser l’économie de la mer et s’intéresse tout particulièrement à la production et à l’exploitation durable de deux espèces à haut rendement de la biomasse d’algues en Europe : l’algue brune Saccharina latissima et l’algue verte Ulva spp.

GENIALG est un projet de grande ampleur : 23 millions d’euros de recherche sur quatre ans et 19 partenaires européens issus de la recherche académique et d’industriels. [1]

Une dizaine de centres de recherche européens vont ainsi collaborer pour ce programme, ouvrant de nouvelles perspectives à Lessonia, notamment dans le cadre du renforcement de son expertise en glycobiologie marine. « GENIALG permettra non seulement à Lessonia d’avoir un accès aux technologies des laboratoires de recherche académique, mais également d’étudier une multitude de molécules issues des algues, aux activités cosmétiques potentielles, » explique la société.

La participation de l’entreprise française dans ce projet s’inscrit dans la continuité de la collaboration déjà mise en place depuis deux ans avec la station biologique de Roscoff et qui a déjà permis un transfert de technologie sur de l’hydrolyse enzymatique de polysaccharides d’algues. Un principe actif innovant issu de cette collaboration sera d’ailleurs présenté par Lessonia lors du prochain in-cosmetics à Londres.

Notes

[1] The Scottish Association For Marinescience LBG (Royaume-Uni) ; Seaweed Energy Solutions AS (Norvège) ; ALGAPLUS (Portugal) ; Stichting Wageningen Research (Pays-Bas) ; SINTEF (Norvège) ; INEGI (Portugal) ; Amadeite SAS (France) ; Algaia (France) ; Université de York (Royaume-Uni) ; Lessonia (France) ; IOTA Pharmaceuticals Ltd (Royaume-Uni) , Biome Technologies PLC (Royaume-Uni) ; CIIMAR - Centro Interdisciplinar de Investigação Marinha e Ambiental (Portugal) ; National University of Ireland, Galway (Irlande) ; AquaTT UETP Ltd (Irlande) ; Université d’Aveiro (Portugal) ; The Biorenewables Development Centre Limited (Royaume-Uni) ; C-Weed Aquaculture Sarl (France).

© 2017 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
Clean Beauty in London se tiendra les 12 et 13 octobre 2020

Un nouveau salon dédié à la clean beauty à Londres

Nommé Clean Beauty in London, ce nouvel événement a pour objectif de rassembler sous un même toit des experts, des scientifiques, des fournisseurs, des marques, des influenceurs et des journalistes pour « construire l’avenir de la clean beauty ». Le salon, qui se tiendra les 12 et 13 octobre 2020 à The Brewery, un espace événementiel situé (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
L'Inde s'affirme comme le prochain géant de la beauté

Asia Cosme Lab
L’Inde s’affirme comme le prochain géant de la beauté

Grâce à une population jeune en croissance (première population de jeunes dans le monde), à l’émergence d’une vaste classe moyenne, et à un meilleur accès à Internet dans les zones urbaines et rurales, l’Inde s’apprête à devenir le prochain géant de la beauté après la Chine. Asia Cosme Lab immergé dans le fascinant marché indien, où tradition et (...)

en savoir +
Webinaires
E-boutique - Dernières publications
Réglementations sur l’enregistrement des cosmétiques en Chine
200.00 € HT
Sécurité des produits cosmétiques. Biélorussie, Kazakhstan et Russie
200.00 € HT
Étude : Éthnocosmétique & sociologie de consommation de l’utilisateur beauté
1000.00 € HT
Retour en haut ↑

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer