Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Ingrédients & formulation

Lessonia répond à la tendance du cannabis en cosmétique avec une gamme d’ingrédients CBD

Directement venue des côtes californiennes, la tendance du cannabis comme composant phare des formules cosmétiques prend de l’ampleur en France. Confrontés à une règlementation européenne plus restrictive interdisant les molécules issues des fleurs de chanvre, les fabricants s’adaptent avec une offre au cannabidiol (CBD) extrait du reste de la plante. Le laboratoire Lessonia vient de lancer une gamme de soins corps et visage tout en se positionnant aujourd’hui sur la fourniture d’ingrédients CBD à destination des formulateurs.

Lessonia vient de développer une gamme d'ingrédients, en complément de sa (...)

Lessonia vient de développer une gamme d’ingrédients, en complément de sa ligne de produits finis

À l’inverse du tétrahydrocannabinol (THC), également présent dans le chanvre (cannabis sativa L.), la molécule de cannabidiol (ou CBD), dépourvue d’effet psychoactif, est autorisée en cosmétique, selon la règlementation française, à condition d’être extraite de la tige, des graines ou des feuilles, et non de la fleur comme le permet en revanche la législation américaine. Il ne doit pas y avoir de trace de THC dans le produit fini.

À partir de ces conditions restrictives, Lessonia vient de développer une gamme d’ingrédients, en complément de sa ligne de produits finis présentée en septembre, qui pourrait rassurer les marques sur l’intégration de ce nouveau « super » ingrédient à leurs formules.

« Le CBD est principalement concentré dans la fleur et peu dans les autres parties, il y a donc deux possibilités, soit utiliser un CBD synthétique, ce qui est interdit sur le marché américain, soit l’extraire de la tige. C’est sur cette dernière solution que nous avons travaillé à partir de variétés autorisées de cannabis sativa », explique Charles-Henri Morrice, directeur de l’innovation chez Lessonia.

Dépourvues de THC, la gamme Hemp Ingredients de Lessonia se compose de six ingrédients naturels, voire bio pour certaines références. Les molécules de CBD bien sûr, extraites des tiges, mais également une huile de CBD titrée à 1%, de l’huile de chanvre biologique obtenue par pression à froid des graines de cannabis sativa, une eau florale issue des tiges et des feuilles du chanvre à 99,4% naturelle et biologique, et un exfoliant naturel.

Formulée à partir de ces ingrédients, la gamme de produits skincare aux vertus apaisantes couvre l’ensemble des besoins du corps et du visage avec sept références naturelles.

Des vertus cosmétiques naturelles aux parfums transgressifs

D’après de nombreuses publications, le cannabidiol réunit différents intérêts cométiques. « Nous avons des récepteurs de cannabinoïdes au niveau des cellules de la peau ce qui permet des effets anti-inflammatoires et donc anti-âge. Il vient également diminuer la sécrétion de sébum pour les peaux acnéiques », précise Charles-Henri Morrice.

Porteur d’évocation transgressive, mais également associé aux notions de naturalité et de bien être, l’ingrédient cannabis séduit sous différentes formes une cible jeune, urbaine, en quête de nouveauté et de surprises.

« Dans notre gamme de produits de soins, nous avons tiré le fil jusqu’à la fragrance qui est celle de l’odeur du cannabis », confie Marion Lagadec, directrice de la communication chez Lessonia.

Kristel Milet

info portfolio

© 2019 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in Paris : Compte à rebours lancé pour l’édition 2020

La prochaine édition du salon dédié à la chaine de valeur du maquillage et du skincare se déroulera les 18 et 19 juin 2020 au Carrousel du Louvre. Cette année encore, MakeUp in Paris accueillera les acteurs clés du packaging, de la formulation et du full service maquillage et soins. Au programme : derniers produits lancés, innovations, (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Le bouquet floral revient sur le devant de la scène

Émilie Coppermann
Le bouquet floral revient sur le devant de la scène

Tout comme la mode est un éternel recommencement, la parfumerie fonctionne également par cycles. Et la floralité ne déroge pas à la rêgle. Essence de la féminité, elle revient aujourd’hui moins invasive que dans les années 80, comme c’était le cas par exemple avec Poison de Christian Dior. À la fin des années 90, les floraux ont alors laissé (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer