Nude, bleu et modernisme : voici les tendances beauté les plus prisées par les maquilleurs pendant la semaine londonienne de la mode.

Nude

Le make-up naturel a encore fait fureur sur le podium. La Coréenne J JS Lee est depuis toujours une adepte du minimalisme. Christopher Raeburn a aussi opté pour la simplicité : la maquilleuse Debbie Finnegan a choisi des produits MAC pour créer un look naturel et frais. Chez Christopher Kane, Lucia Pieroni a voulu établir un contraste en marquant les sourcils et en éclaircissant les pommettes.

Maquillage naturel chez Christopher Raeburn ©AFP Photo / Ben...

Maquillage naturel chez Christopher Raeburn ©AFP Photo / Ben Stansall

Un peu de bleu

Le fard et l’eyeliner bleus étaient de tous les podiums. Chez Temperley London, le bleu marine accompagnait les nuances pêche. Giles et Michael van der Ham ont également succombé à la couleur, lui ajoutant quelques paillettes.

Du bleu chez Giles ©Giles Deacon

Du bleu chez Giles ©Giles Deacon

Art moderne

Les imprimés délurés sont de mise cette saison. Les collages artistiques et d’étranges motifs représentant des mains manucurées se sont multipliés. Chez Holly Fulton, Andrew Gallimore a choisi un eyeliner métallique pour créer un double-trait en accord avec ces dessins farfelus.

Un peu d'excentricité chez Holly Fulton ©AFP Photo / Ben Stansall

Un peu d’excentricité chez Holly Fulton ©AFP Photo / Ben Stansall

Raie au milieu

La raie au milieu sait se faire tendance. Chez Topshop Unique, Anthony Turner l’a utilisée pour conférer aux mannequins des airs d’écolières malicieuses. Chez John Rocha, on a préféré le style plaqué.

Raie au milieu chez John Rocha ©AFP Photo / Ben Stansall

Raie au milieu chez John Rocha ©AFP Photo / Ben Stansall