L’Association des industriels israéliens a développé un label de qualité pour les produits de la Mer Morte - comme les boues, les lotions, les crèmes, les produits pour le spa - avec l’objectif de bien marquer la différence entre les produits originaux des fabricants produits originaux et l’industrie pirate.

Les fabricants de cosmétiques de la Mer Morte ont l’obligation de prouver que les produits contiennent réellement des ingrédients de la mer la plus basse du monde et non pas d’un cours d’eau voisin. Une crème pour le visage, par exemple, doit contenir une concentration adaptée de produits de la Mer Morte, pas simplement du sel de table !

« Le principal critère pour obtenir le label est la concentration de minéraux de la Mer Morte, » explique Nurit Feibisch-Josef, en charge de la branche cosmétique de l’Association des industriels israéliens. « Les sels de bain ou les boues doivent contenir presque 100% de matériaux de la Mer Morte, alors que des produits de soin pour les peaux sensibles ne nécessitent qu’une plus faible concentration. Dans tous les cas la concentration doit être significative. » Feibisch insiste « nous refuserons le label aux sociétés qui ne satisfont pas aux critères tout au long du processus. »

Parmi les fabricants disposant de ce label de qualité : B4U, Biscol, Canaan - Chic cosmetic, InterCosma, Odeyah, Paloma Dead Sea, Sea of Spa - Dead Sea, Spa Cosmetics, Spider Pharm Industries, etc.

Canaan - Masque de boue

Canaan - Masque de boue