Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Emballage & design

Le packaging cosmétique et les pompes au cœur de la stratégie 4.0. d’Albéa

Il y a quelques semaines, Guillaume de Demandolx a fêté son quatrième anniversaire au sein du Groupe Albéa. D’abord à la tête de l’activité Cosmetic Rigid Packaging (CRP), il est depuis peu également en charge de l’activité Dispensing Systems. Ces deux activités représentent aujourd’hui près de 55 % du chiffre d’affaires du Groupe et emploient plus de 11 000 personnes dans le monde. Principaux faits marquants à retenir concernant la stratégie industrielle et commerciale, une forte volonté d’automatisation et de flexibilité qui permette d’agir avec agilité et de relever le défi du sacro-saint « Time to Market ». « Pour accompagner nos clients dans cette mutation du marché, nous investissons presque quinze millions par an dans l’automatisation », souligne Guillaume de Demandolx. Mais ce n’est pas tout ! Explications…

Guillaume de Demandolx

Guillaume de Demandolx

Premium Beauty News - Avec CRP et maintenant Dispensing, vous touchez à tous les compartiments du secteur « Beauté » en matière de packaging !

Guillaume de Demandolx - C’est exact ! Nous avons choisi de réunir ces deux activités parce que nous servons beaucoup de clients communs et que nous voulons créer une dynamique interne commune. Notamment, comme au Brésil ou en Chine où nous proposons des solutions complètes depuis longtemps, nous pouvons élargir le programme aux US et en EU où nous pouvons réaliser la totalité du contenant, comme par exemple la pompe et le capot d’un parfum ou le pack complet d’un airless.

Premium Beauty News - Je suppose que les enjeux de « Time to Market » sont les mêmes. Quelles sont les priorités industrielles ?

Guillaume de Demandolx - Notre stratégie comporte plusieurs piliers. Nous investissons massivement dans l’automatisation pour améliorer la flexibilité et l’efficacité de nos équipements. L’enthousiasme des équipes est tel que certains de nos sites, développent même leurs propres solutions robotique en interne !

Nous innovons en matière de process pour accélérer les lancements de nos clients, comme par exemple avec notre technologie de moules modulaires My Flash, inventée avec notre atelier de moules intégré à Shanghai et qui sera lancée à LuxePack Monaco. Nous innovons aussi en matière de produits, pour étendre continuellement notre immense gamme de packs standards, rebaptisée « Packaging Playground » pour encourager les marques à venir imaginer leurs packagings en collaboration avec nos équipes.

Nous repensons nos flux industriels pour offrir des délais de production inférieurs à 4 semaines pour les pompes parfum et lotion dans notre centre d’expertise du Tréport. Nous voulons simplifier et accélérer nos processus internes afin d’améliorer l’expérience client. Et plein d’autres choses ! Dit autrement, sur un marché en mutation, nous voulons aider chacun de nos clients en lui apportant la solution industrielle et produit la mieux adaptée à son besoin propre. Des combinaisons sur-mesure !

Premium Beauty News - Puisqu’on parle de « fait marquants », quels sont-ils par marché et/ou par segment de lignes de produits ?

Guillaume de Demandolx - Si l’on prend le secteur du parfum nous venons de décider l’extension sur plus de 2 000 m² de notre usine de Parigné-L’Evêque, dans la Sarthe, spécialisée dans la production de capots. Cette extension nous permettra une augmentation de la capacité de production de plus de 20%. Car même si le secteur du parfum ne croit que faiblement au global, nous sommes convaincus de la valeur pour nos clients de notre expertise « made in France » dans le développement de pièces complexes. Beaucoup de ces capots sont bluffant de technicité ! Et il est évident que les synergies avec notre offre de pompes parfum est aussi un atout considérable.
Si l’on regarde maintenant le marché du skin care, il n’est certes pas non plus en forte hausse, mais il est en revanche beaucoup plus stable que celui, ultra-mouvant, du maquillage ! Cela nous permet de bien construire notre plan d’investissement. Ainsi, notre site de Simandre, en Bourgogne, spécialisé sur les capots et pots de soins ainsi que sur la métallisation, s’est doté de nouvelles lignes ultra-modernes, entièrement automatisées, absolument impressionnantes. Et ce site se trouve à quelques kilomètres seulement de notre site de Lacrost, expert en pompes et systèmes airless. Nous pouvons ainsi proposer toute une gamme de contenants, des packs parfaitement transparents pour laisser admirer les formules innovantes, des mini-packs pour accompagner la tendance du nomadisme, plein de tailles et d’options intermédiaires – et offrir un service complet avec les capots voisins !

Premium Beauty News - Vous parliez de segments stables, il en est un qui l’est nettement moins mais heureusement très « à la hausse », c’est celui du maquillage. Un segment pas facile à gérer pour un acteur industriel comme vous ?

Guillaume de Demandolx - Vous avez raison ! Ultra-dynamique, ultra-mouvant, et donc tellement passionnant ! Le maquillage pèse plus de la moitié de l’ensemble CRP-Dispensing. Parce que nous sommes présents industriellement dans plein de pays, nous pouvons servir les marques dites « heritage » comme les marques « indie », qui connaissent des taux de croissance absolument vertigineux dans certaines régions. Les Etats-Unis sont en forte hausse, l’Europe marche bien, comme l’Asie du sud-est et notamment l’Indonésie et l’Inde. L’année 2017 s’annonce donc tout à fait honorable, même si nous restons très humbles devant chaque lancement et chaque nouveau virage du marché. Des nouvelles marques apparaissent dans le monde entier, partout et tout le temps, c’est fascinant mais quel défi sur le plan industriel ! Produire des petites et moyennes quantités, être flexibles pour les grandes séries, le tout sans grande visibilité… Vous imaginez ?

Premium Beauty News - Concernant le maquillage, chaque produit a ses spécificités !

Guillaume de Demandolx - Ce qui est essentiel sur ce créneau, c’est la capacité d’innovation, la rigueur opérationnelle et la réactivité.

Justement, pour être plus réactifs sur le segment du mascara où nos clients reconnaissent notre leadership, nous venons d’ouvrir aux Etats-Unis un Tips Studio. Situé dans notre usine de Morristown, dans le Tennessee, il est inspiré du Tips Studio de notre site de Bottanuco, en Italie. Tips Studio réunit toute l’expertise du groupe en matière d’applicateurs : brosses mascaras (fibres et plastique), embouts pour les lipgloss, eye-liners, sourcils etc. Des applicateurs innovants et performants, mass ou prestige, standards ou développés spécifiquement pour ses clients, issus pour certains de technologies propriétaires brevetées.

Dans le domaine des boîtiers à maquillage, je ne peux pas tout vous dire, mais nous travaillons sur de nouvelles gestuelles. Mais nous présenterons à LuxePack le dernier-venu de notre famille Onyx, le « Onyx Two Way Cake », un nouveau boîtier standard à deux compartiments. Et surtout, Onyx bénéficie de notre système d’impression digitale qui permet d’imprimer sur un boîtier à l’unité une photo prise quelques minutes avant. L’effet est incroyable !

Premium Beauty News - Un tour d’horizon « produits » qui ne serait pas complet sans un autre produit « phare », le rouge à lèvres !

Guillaume de Demandolx - Comment, en effet, ne pas parler du rouge à lèvres ? Le marché est extrêmement porteur en ce moment. Nous en produisons chaque année plusieurs centaines de millions, ce qui fait de nous l’un des leaders mondiaux. Mais surtout, nous faisons tout pour le rester ! Ainsi, nous avions investi fortement l’an dernier dans des équipements automatisés en Chine, qui apportent aujourd’hui plus de performance et de rapidité. Idem sur notre site français de Plouhinec, spécialisé maintenant dans le rouge à lèvres et qui fête ses 40 ans cette année. On y trouve de nouveaux équipements, des robots ultra-rapides, une nouvelle ligne de fabrication de notre mécanisme éco-conçu et hyper-performant, Maestro… Nous produisons des tubes de rouge à lèvres partout, au Brésil, aux Etats-Unis, en Europe, en Indonésie. Et en terme d’innovation produits, vous verrez à LuxePack des innovations en matière de design et de gestuelle, comme le très girly « Bubble Kiss »…

Premium Beauty News - Vous entremêlez actualité, histoire et modernité !

Guillaume de Demandolx -  C’est exactement cela ! Beaucoup de nos sites industriels fêtent actuellement leurs 30, 40 ou 50 ans d’existence. C’est une fierté, c’est un devoir envers nos territoires et nos communautés, c’est le signe d’une tradition d’expertise et de savoir-faire. Et d’une adaptation de chaque instant aux évolutions de nos marchés et de nos clients. Aujourd’hui, favorisé par le digital, poussé par les consommateurs, le « Time to market » vient bousculer tout notre secteur. Nous investissons énormément dans les technologies, les compétences et la formation, les produits. Parce qu’il faut regarder loin devant, au-delà des turbulences, pour construire l’avenir. Et toujours, toujours, servir au mieux chacun de nos clients.

Propos recueillis par Jean-Yves Bourgeois

© 2017 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in Paris : Nouveau record de candidatures pour l’arbre de l’innovation

Avec plus de 170 produits candidats pour figurer parmi les produits exposés dans l’Innovation Tree, la prochaine édition du salon MakeUp in Paris - 20 et 21 juin 2019 au Carrousel du Louvre - s’annonce prometteuse. L’Innovation Tree, c’est une sélection des meilleures innovations reçues pour chaque salon (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Développer des ingrédients écoresponsables : transformer sans dénaturer

Romuald Vallée
Développer des ingrédients écoresponsables : transformer sans dénaturer

C’est une tendance qui ne fait que croître dans tous les domaines, y compris dans l’industrie cosmétique. L’éco-responsabilité est devenue un élément majeur dans le processus d’achat des consommateurs qui souhaitent que leurs choix aient un impact positif sur la société et l’environnement. Le business « vert », souvent interprété comme une « (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer