Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Marchés & tendances

Le marché mondial des cosmétiques bio atteindra 13,2 milliards de dollars en 2018

Une récente étude prévoit que le marché mondial des produits cosmétiques naturels et biologiques progressera à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 9,6% de 2012 à 2018.

« Le marché des cosmétiques biologiques se développe à un rythme rapide à travers le monde, » affirme un rapport publié récemment par Transparency Market Research.

Selon l’étude intitulée Organic Personal Care Products Market for Skin Care, Hair Care, Oral Care and Cosmetics - Global Industry Analysis, Size, Share, Growth, Trends and Forecast, 2012 – 2018, la montée des préoccupations en matière de sécurité sanitaire, la hausse des préoccupations environnementales et la prise de conscience des consommateurs concernant les dangers de produits de synthèse ont alimenté la demande pour les produits cosmétiques naturels ou biologiques dans le monde entier. En conséquence, la demande mondiale pour ce type de produits, qui était de plus de 7,6 milliards de dollars américains en 2012, devrait atteindre 13,2 milliards de dollars en 2018, soit une croissance de 9,6% (TCAC) par an de 2012 à 2018.

L’Amérique du Nord en tête

Concernant la répartition régionale du marché, Transparency Market Research note que l’Amérique du Nord était le plus grand consommateur de produits cosmétiques naturels et biologiques en 2011, représentant alors plus de 34% de la consommation mondiale. La croissance du marché nord-américain s’explique en partie par une sensibilité accrue aux principes du bio et surtout par l’entrée de nouvelles multinationales qui rendent les produits biologiques plus facilement accessibles et visibles pour le consommateur.

L’Europe suit l’Amérique du Nord en termes de demande et représentait plus de 29% de la demande mondiale de cosmétiques naturels et biologiques en 2011. L’Allemagne et la France sont les principaux consommateurs de produits de soins personnels biologiques en Europe et représentent ensemble plus de 30% de la demande européenne.

Le Japon, qui devrait de son côté enregistrer la croissance la plus rapide, toutes zones confondues, représentait plus de 42% de la demande totale de cosmétiques biologiques et naturels en Asie-Pacifique. « La croyance dans les remèdes naturels et biologiques est déjà bien ancrée dans la culture japonaise, il devient dès lors plus facile pour les fabricants d’ancrer la culture bio dans l’esprit des consommateur  », explique la société d’études de marché.

Les soins de la peau et des cheveux dominent

Les produits de soins de la peau sont le segment le plus important et représentaient plus de 32% en termes de chiffre d’affaires, tous segments confondus en 2011. Transparency Market Research estime que cette catégorie va poursuivre sa progression et continuer à dominer le marché du bio en cosmétiques. Les principaux facteurs contribuant à la croissance de ce segment sont le lancement de nouveaux produits et l’élargissement des canaux de distribution.

Les soins capillaires disposent de la deuxième part de marché avec environ 25% du chiffre d’affaires total en 2011.

Marché fragmenté

Le marché des produits cosmétiques naturels et biologiques est fragmenté, avec les 10 sociétés qui représentent un peu plus de 53% de part de marché en 2011.

Selon Transparency Market Research, Bare Escentuals était en 2011 le plus grand fabricant pour cette catégorie de produits et représentait plus de 7% de part de marché en chiffre d’affaires. Estée Lauder, Burt’s Bees et The Hain Celestial Group occupaient les rangs suivants en matières de cosmétiques naturels et biologique, avec plus de 20% de parts de marché cumulées en 2011.

« Le marché des cosmétiques biologiques et naturels affichant un fort potentiel de croissance, de nombreuses entreprises entrent sur le marché, au moyen de fusions et acquisition ou via une évolution de leurs productions du synthétique vers le biologique, » ajoute le cabinet d’études de marché.

Confusion des consommateurs

Malgré de bonnes perspectives de croissance, Transparency Market Research estime que la faible compréhension des consommateurs en matière de cosmétiques naturels et biologiques, la lutte contre les produits pseudo-biologiques en concurrence avec des produits authentiques, les normes multiples créant de la confusion parmi les consommateurs constituent quelques-uns des facteurs qui freinent la demande pour ces produits.

© 2013 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
Clean Beauty in London se tiendra les 12 et 13 octobre 2020

Un nouveau salon dédié à la clean beauty à Londres

Nommé Clean Beauty in London, ce nouvel événement a pour objectif de rassembler sous un même toit des experts, des scientifiques, des fournisseurs, des marques, des influenceurs et des journalistes pour « construire l’avenir de la clean beauty ». Le salon, qui se tiendra les 12 et 13 octobre 2020 à The Brewery, un espace événementiel situé (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
L'Inde s'affirme comme le prochain géant de la beauté

Asia Cosme Lab
L’Inde s’affirme comme le prochain géant de la beauté

Grâce à une population jeune en croissance (première population de jeunes dans le monde), à l’émergence d’une vaste classe moyenne, et à un meilleur accès à Internet dans les zones urbaines et rurales, l’Inde s’apprête à devenir le prochain géant de la beauté après la Chine. Asia Cosme Lab immergé dans le fascinant marché indien, où tradition et (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer