Les ventes de produits cosmétiques naturels devraient atteindre 54,5 milliards de dollars d’ici 2027 au niveau mondial, contre environ 34,5 milliards en 2018, soit un TCAC [1] de 5,2%. Selon Future Market Insights (FMI) [2], la croissance est alimentée par les préoccupations grandissantes des consommateurs concernant les effets secondaires des produits chimiques contenus dans les cosmétiques et les produits de toilette, par la diffusion des connaissances concernant les avantages des ingrédients naturels et par la montée du consumérisme éthique.

Le continent européen restera le plus gros consommateur de cosmétiques...

Le continent européen restera le plus gros consommateur de cosmétiques naturels. Photo : © ksena2you / shutterstock.com

La préférence des consommateurs pour les produits biologiques et naturels ne se limite plus aux aliments et boissons. Selon Future Market Insights (FMI), les ventes de produits cosmétiques naturels devraient représenter plus des deux tiers des ventes mondiales en 2019.

Selon la société d’études de marché cette popularité croissante ne se limite pas aux soins pour la peau, qui devraient croître de plus de 5% en 2019 par rapport à l’année précédente, mais s’étend aux produits capillaires naturels qui connaissent une croissance encore plus rapide. Les produits de soin des cheveux à base de plantes sont de plus en plus prisés par un nombre croissant de consommateurs.

Selon FMI, les ventes de produits cosmétiques naturels devraient atteindre...

Selon FMI, les ventes de produits cosmétiques naturels devraient atteindre 54,5 milliards de dollars d’ici 2027 au niveau mondial.

« La formulation des soins pour la peau et des capillaires a connu une évolution importante en lien avec la tendance des produits à base de plantes et biologiques. L’addition des produits de soins capillaires et des soins pour la peau représentait plus de la moitié des ventes du marché des cosmétiques naturels en 2018 et la situation va se prolonger dans les années à venir », a déclaré FMI.

Les ventes de cosmétiques naturels continuent à augmenter en Europe

FMI estime que le continent européen sera le plus gros consommateur de produits cosmétiques naturels et que la zone APEJ [3] et l’Amérique du Nord devraient suivre la voie.

L’intérêt de l’Europe pour les ingrédients naturels à base de plantes, associé aux efforts de la région pour promouvoir le développement durable, alimente la demande en produits naturels.