Plus de 35% des femmes britanniques interrogées par Mintel expliquent...

Plus de 35% des femmes britanniques interrogées par Mintel expliquent qu’elles utilisent le maquillage pour sublimer avec subtilité leurs traits naturels. - Photo : © AlikeYou / shutterstock.com

La passion des Britanniques pour le maquillage ne montre aucun signe d’affaiblissement. Selon les prévisions de Mintel, le marché devrait progresser de 36% d’ici 2021 pour atteindre 2,5 milliards de livres (2,85 milliards d’euros). Aujourd’hui, 83% des femmes britanniques portent du maquillage. Les produits les plus achetés au cours des 12 derniers mois sont des classiques des trousses de maquillage : mascaras (57%), rouges à lèvres (49%) et fonds de teint liquides ou crémeux (46%).

Selon Mintel, les ventes de produits de maquillage pour le visage et lèvres ont connu la plus forte hausse de la catégorie en 2016, en partie grâce aux tendances « se maquiller sans avoir l’air maquillée » et maquillage correctif. Les ventes de produits de produits pour le visage ont ainsi augmenté de 10% pour atteindre 580 millions de livres sterling en 2016, les ventes de maquillage pour les lèvres ont augmenté de 11% pour s’établir à 304 millions de livres.

« La catégorie maquillage continue à afficher une forte croissance annuelle, tout particulièrement stimulée par la mode du look ‘no make-up make-up’, qui demande davantage de produits, de temps et de savoir-faire que son nom pourrait laisser entendre, » explique Roshida Khanom, Associate Director, Beauty & Personal Care chez Mintel.

De fait, plus de 35% des femmes britanniques interrogées par Mintel expliquent qu’elles utilisent le maquillage pour sublimer avec subtilité leurs traits naturels.

Si l'on s'intéresse aux raisons pour lesquelles les femmes se tournent vers...

Si l’on s’intéresse aux raisons pour lesquelles les femmes se tournent vers leur trousse de maquillage, 41% des britanniques interrogées disent qu’elles veulent paraître moins fatiguées.

Si l’on s’intéresse aux raisons pour lesquelles les femmes se tournent vers leur trousse de maquillage, 41% des britanniques interrogées disent qu’elles veulent paraître moins fatiguées, 39% veulent couvrir des taches et 25% veulent avoir l’air plus belles. L’étude de Mintel souligne également le lien émotionnel important entre les britanniques et leurs produits de maquillage. Plus de 3 femmes sur 5 (64%) estiment que le maquillage leur permet de se sentir plus en confiance et 43% de se sentir plus séduisantes, alors que 16% seulement se sentent plus professionnelles.

Par ailleurs, être toujours prête pour un selfie semble aussi être un facteur important, surtout pour les plus jeunes utilisatrices de maquillage. Près du quart (22%) des femmes âgées de 16 à 24 ans se maquillent pour créer un look prêt à être photographié, contre une moyenne de 7%.

En ce qui concerne le marché du prestige, le maquillage est là encore le principal moteur de la croissance au Royaume-Uni. Selon The NPD Group, « la croissance la plus impressionnante, en magasin comme en ligne, provient du maquillage qui a progressé de 7% en magasin pour atteindre 668 millions de livres sterling. En 2016, les ventes en ligne de maquillage de prestige ont augmenté de 45% à 120 millions de livres.  »