Le Groupe Medicos a annoncé la cession de sa branche santé - composée des entités RR Plastiques et Rovipharm - à SGH Healthcaring, soutenu par le Groupe Mérieux Développement et Gimv.

« Lorsque l’offre de reprise des activités des sociétés RR Plastiques et Rovipharm s’est présentée, j’avais certes un beau potentiel de développement dans la santé, mais il est compliqué d’être performant dans deux univers aussi différents », indique Cédric Marmonier, Président du Groupe Medicos.

Cette opération permet en effet à Medicos de se concentrer sur le secteur de la beauté et ainsi se donner des moyens supplémentaires pour devenir rapidement un acteur significatif de cette filière tout en gardant le même objectif de croissance.

« À l’avenir, le Groupe se focalisera essentiellement sur le marché de la Beauté, un secteur d’activité qui représente déjà 50% du CA du Groupe Medicos. C’est aussi mon histoire personnelle. J’ai démarré ma carrière professionnelle dans cet univers, je le connais et en maîtrise bien le fonctionnement », explique Cédric Marmonier.

Nouvelles acquisitions au programme

Le Président de Medicos ambitionne à court et moyen termes de profiter des moyens financiers générés par cette cession pour investir et accélérer son développement dans le secteur de la beauté.

Cette montée en puissance passera à la fois par de la croissance endogène et par des acquisitions. Des cibles ont d’ores et déjà été identifiées et des discussions ont été entamées, mais ces premières opérations de croissance externe ne devraient pas aboutir avant le début de l’année prochaine.

« Nous ne sommes pas un simple injecteur, mais un industriel aux compétences multiples et maîtrisées », affirme Cédric Marmonier. « Le Groupe se différencie, en effet, par la diversité des métiers que nous réalisons en interne : injection plastique, sérigraphie, tampographie, marquage à chaud, IML, laquage... ». En s’appuyant sur ce savoir-faire reconnu qui a déjà séduit la plupart des grandes marques internationales, de Shiseido à LVMH en passant par L’Oréal, Nuxe…, le Groupe Medicos compte réaliser 50 millions de chiffre d’affaires à l’horizon 2021.

Après la cession de sa branche Santé, le Groupe Medicos pèsera un peu plus de 20 millions d’euros de chiffre d’affaires, avec près de 150 salariés réunis au sein de quatre filiales de production :

- Mino Gaillard à Izernore (01), spécialiste de l’injection plastique,

- CO.VE, installé à Arese, en Italie, et spécialiste des techniques de transformation du verre étiré,

- Bullier, implanté à Saint-Brieuc (22), le premier fabricant de pinceaux d’art du monde occidental,

- Janvier, basé à Chassal (39), fabricant de capots de parfum standards et spécifiques.