Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Environnement

Le développement durable, un axe stratégique pour toute la filière de la beauté

Le BeautyFull Club a présenté le jeudi 19 janvier 2012, à une soixantaine de membres et invités, les résultats d’une étude réalisée, de septembre à décembre 2011, par cinq étudiants du Master in European Business de l’École Supérieure de Commerce de Paris (ESCP Europe) : Léa Carouge, Bianca Guez, Caroline Lamaud, Diane Vuccino, et Philipp Zechner, sous la supervision de leurs professeurs Amaury de Buchet et Guy Maynart. Cette étude souligne notamment le besoin d’impliquer tous les acteurs de la chaîne de création de valeur, d’intégrer les spécificités du marché du luxe et de mieux communiquer avec les consommateurs.

C’est la première fois que le BeautyFull Club recourt à une consultance d’étudiants d’une grande école de commerce. Le lancement de cette étude avait annoncé dans son principe lors de l’assemblée générale du club à MakeUp in Paris en juin 2011. Le pari a donc été tenu à peine six mois plus tard.

Le BeautyFULL Club à l’ESCP Europe, 19 janvier 2012

Le BeautyFULL Club à l’ESCP Europe, 19 janvier 2012

Besoin d’exemplarité

Championnes de l’innovation produit, les marques sélectives de la parfumerie et de la cosmétique doivent aussi attirer sur leurs bonnes pratiques en matière de développement durable. Un enjeu majeur dans un grand nombre de pays où les consommateurs accordent beaucoup d’importance à la préservation des écosystèmes.

L’étude commanditée par le BeautyFull Club souligne le besoin d’une exemplarité à tous les niveaux de la chaîne de création de valeur. À commencer par les ingrédients essentiels aux formules. Les fabricants de packaging ont aussi une responsabilité importante. Avec bien sûr le rôle clé du process industriel des marques et la chaîne logistique jusqu’aux points de vente où les consommateurs souhaitent trouver une information claire et fiable sur les pratiques des marques en matière de développement durable.

Organiser les acteurs industriels

Car il s’agit bien de cela : les consommateurs ont besoin de repères pour identifier les marques sélectives vertueuses en matière de développement durable. Aux acteurs de la filière de s’organiser pour collecter les informations nécessaires à une information transparente d’un bout à l’autre de la chaîne, et entretenir la confiance du consommateur.

Ainsi le BeautyFull Club a le projet de réaliser une charte récapitulative des engagements clés en matière de développement durable pour la filière de la beauté de luxe, et de promouvoir les bonnes pratiques dans l’industrie de la parfumerie et de la cosmétique sélectives.

Le BeautyFull Club va également engager prochainement la création d’un groupe de travail réunissant des représentants de la filière de la parfumerie et de la cosmétique sélectives pour définir les enjeux spécifiques de la filière et du développement durable. L’objectif sera aussi de mener une réflexion sur les outils de communication auprès des consommateurs pour leur apporter une information claire et fiable sur le point de vente.
Parmi les autres idées qui ont été présentées le 19 janvier 2012, lors de la réunion du BeautyFull Club, figurent aussi des applications interactives pour les consommateurs et des publications régulières pour favoriser la perception des progrès réalisés en matière de développement durable.

Pour participer dès à présent au forum Développement durable rendez-vous sur le site du club : www.beautyfullclub.com

Avec cette une série d’études menées par des étudiants de grandes écoles - la prochaine présentation sera celle de quatre étudiants de Centrale Paris, département Génie Industriel - le BeautyFull Club est fidèle à sa mission de contribuer à l’émergence d’idées innovantes pour la filière beauté.

William Hitchon

Portfolio

  • Le BeautyFULL Club à l'ESCP Europe, 19 janvier 2012
  • Le BeautyFULL Club à l'ESCP Europe, 19 janvier 2012
© 2012 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
MakeUp in NewYork a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d'invités internationaux.

MakeUp in New York déménage au Javits Center pour poursuivre sa croissance

La dernière édition de MakeUp in NewYork, l’événement B2B dédié à la chaine de valeur de l’industrie du maquillage, a été un gros succès, selon les organisateurs. L’événement qui s’est tenu les 11 et 12 septembre 2019 au Centre415 sur la 5e avenue, à Manhattan, a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d’invités internationaux. (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Génération « Sustainable Natives », quel impact pour l'industrie de la beauté ?

Pascale Brousse
Génération « Sustainable Natives », quel impact pour l’industrie de la beauté ?

Vous connaissiez par cœur les ‘Digital Natives’ ? Préparez-vous à faire face massivement aux ‘Sustainable Natives’ ou ‘Génération climat’, ces moins de 20 ans qui sont avant tout engagés pour la planète, portant la mission d’avoir ‘un impact positif’ sur le plan sociétal et environnemental, y compris dans leur vie professionnelle ou leurs (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer