Claudie Willemin, SFC

Claudie Willemin, SFC

Premium Beauty News - À 5 mois de cet événement majeur pour la profession, comment s’annonce la Congrès ?

Claudie Willemin - Grâce à l’investissement de tous, le congrès s’annonce sous les meilleurs auspices. Nous avons eu un afflux très important d’abstracts : 750 au total, venus de 34 pays différents, avec une présence notoire de la France, du Japon mais aussi des pays émergents comme le Brésil ou la Corée. Il faut rappeler que les auteurs s’engagent à ne communiquer que des travaux récents n’ayant pas fait l’objet de publications préalables ce qui donne à la manifestation son caractère innovant. Le congrès sera précédé d’une journée de workshops « Predictive methods » et « Regulatory compliance ». Par ailleurs cette année - et c’est une première - le congrès se poursuit par deux journées post IFSCC, afin de rencontrer des experts. L’une est organisée par la Cosmetic Valley avec comme thématique parfum, œnologie et science cosmétique, l’autre est sous l’égide du Centre européen de dermocosmétologie (CED) et s’intéressera à l’ingénierie tissulaire et textile. Le monde de la cosmétique a ainsi la possibilité de dédier une semaine entière à la science et aux avancées dans son domaine d’intérêt, une occasion qui est assez unique.

Premium Beauty News - Quels seront les grands moments de ce congrès ?

Claudie Willemin - Le fil conducteur de ces quatre journées est « cosmétique, innovation et performance pour la beauté et le bien-être » avec un format alternant conférences plénières, conférences orales, présentations de posters. Sur les quatre jours du congrès, six conférences plénières animées par des experts internationaux sont prévues suivies de 72 conférences orales autour de six thématiques illustrant les facettes de la recherche en cosmétologie, comme beauté et couleur, beauté et sensorialité, beauté et société…

Nous voulons montrer que la recherche en cosmétologie implique des expertises et des savoirs qui dépassent les frontières du seul secteur cosmétique. Par ailleurs, plus de 650 posters seront exposés et pour faciliter les échanges et les discussions entre scientifiques, les temps de pause ont été rallongés.

Le programme social traduira de son côté la beauté et l’art de vivre à Paris, avec une visite privative du Louvre, un dîner sous la pyramide et la cérémonie de clôture au musée des Arts Forains.

Premium Beauty News - En termes d’inscription, le nombre actuel est-il déjà prometteur ?

Claudie Willemin - Nous sommes très confiants, nous avons déjà un nombre important d’inscrits. Le programme définitif du congrès sera disponible début juillet.