Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Sociétés & industrie

« La réalité augmentée est un outil formidable pour créer du désir, et nous allons l’étendre au skincare, » Alice Chang, Perfect Corp

Perfect Corp, une spin-off du fabricant taiwanais de logiciels multimédia CyberLink, a créé une suite d’applications à grand succès qui utilise la réalité augmentée pour réaliser des selfies parfaits, ou pour tester maquillage et vernis à ongles. Basée à New Taipei City, Perfect Corp a transformé l’industrie de la beauté en offrant aux consommatrices la possibilité de tester le maquillage de façon ultra réaliste et de partager les résultats sur les réseaux sociaux. Premium Beauty News a rencontré Alice Chang, fondatrice et PDG de l’entreprise.

Alice Chang, fondatrice et PDG de Perfect Corp

Alice Chang, fondatrice et PDG de Perfect Corp

Premium Beauty News - Les applications de la suite YouCam [1] sont parmi les plus populaires en matière de réalité augmentée pour smartphones. Comment cette idée a-t-elle émergée ?

Alice Chang - Je travaillais pour CyberLink, notre société mère, qui est spécialisée dans la réalité augmentée et les technologies de reconnaissance faciale. Il y a quelques années, j’a réalisé que ces technologies pourraient être adaptées sur smartphones, un marché bien plus dynamique que celui des ordinateurs personnels. Les smartphones devenant de plus en plus performants, nous avons compris qu’ils allaient jouer un rôle clef dans nos vies quotidiennes. Toutefois, si les smartphones avaient des caméras de plus en plus performantes, les outils d’édition d’images alors disponibles n’étaient pas adaptés à la mode des selfies alors en pleine explosion. Lorsqu’on les modifiait, les images semblaient trafiquées. Nous avons voulu améliorer la qualité des selfies et permettre à chaque femme de valoriser au mieux sa beauté naturelle, tout comme elle le fait avec le maquillage. C’est ainsi que nous avons lancé YouCam Perfect, qui a été un énorme succès.

Le développement de YouCam Makeup est intervenu dans une seconde étape. C’était dans l’ordre des choses afin d’aider les femmes à améliorer la qualité des photos qu’elles envoient à leurs amis ou qu’elles publient sur les réseaux sociaux. Cette seconde application était beaucoup plus difficile à concevoir que la première car il fallait réussir à appliquer le maquillage de façon très précise, avec des couleurs réalistes. Nous avons donc développé une technologie de fusion des couleurs permettant un rendu ultra-réaliste. Grâce à cet outil, la couleur qui est appliquée virtuellement va fusionner avec le grain de peau de l’utilisatrice et produira un effet différent sur des visages différents… Par ailleurs, l’application du maquillage devait être précise même si l’utilisatrice bougeait sa tête. Finalement, le succès de cette seconde application a largement surpassé nos attentes.

Premium Beauty News - Avez-vous immédiatement compris que vous alliez changer la façon dont les consommatrices testent les produits et ainsi bousculer l’industrie de la beauté ?

Alice Chang - C’est exactement ce que nous voulions faire. Toutefois, au tout début nous n’avions aucune idée de ce que serait notre business model. Dès le début nous avons décidé que les deux applications seraient gratuites pour les utilisatrices car, dans la nouvelle économie, vous devez d’abord grandir en taille et conquérir la plus grande part de marché possible. Mais nous n’avions pas la moindre idée de ce que seraient nos sources de revenus. Nous avions juste l’intuition de l’énorme potentiel de la réalité augmentée pour les smartphones.

Avec la popularité croissante de l’application YouCam Makeup parmi les millennials, nous avons commencé à nouer des liens avec les marques de beauté et les détaillants. Et nous avons obtenu des résultats impressionnants. Plus les consommatrices testent les produits, plus elles sont tentées de les acheter. Tester un produit via l’appli c’est très similaire à la réalité, c’est le principal atout de YouCam Makeup : c’est réaliste, et l’on peut tester une large de gamme de produits et de couleurs, sans risque et sans contrainte !

Nous avons également développé des outils permettant aux consommatrices de tester les produits dans les magasins. Essayer du maquillage en point de vente a toujours été un problème en raison des coûts induits et des problèmes d’hygiène. Aujourd’hui nous offrons une solution pratique est hyper réaliste.

L’industrie de la beauté est maintenant très familiarisée avec les technologies de réalité augmentée et nous y avons fortement contribué. Nous sommes maintenant en pourparlers avec de nombreuses marques et nous avons récemment signé un contrat mondial avec le groupe L’Oréal. C’est une opération gagnant-gagnant pour les marques ou les détaillants, pour les utilisateurs et pour nous.

Nous n’avons que deux ans mais nous nous sommes développés très vite !

Premium Beauty News - Pour l’instant l’utilisation de la réalité augmentée pour tester les cosmétiques et limitée au maquillage et aux vernis à ongles. Pensez-vous que d’autres catégories pourraient être concernées ?

Alice Chang - Dans le sillage de notre accord avec L’Oréal nous travaillons sur de nouveaux développements pour élargir la gamme de catégories qui peuvent être testées via l’application. C’est ainsi que nous pourrons bientôt permettre le test de produits de soins pour la peau !

Un outil d’analyse de la peau va être intégré dans l’application YouCam Makeup et sera lancé au niveau mondial d’ici quelques semaines. Il permettra d’identifier les imperfections de la peau en se focalisant sur cinq cibles : le teint, les boutons, les rides, la texture, les cernes. L’objectif est de permettre aux gens de visualiser comment les produits de skincare peuvent changer et améliorer leur peau, et aussi de leur apporter des conseils.

Par ailleurs nous améliorons continuellement l’application. Nous lancerons bientôt une nouvelle simulation 3D qui permettra d’obtenir des effets encore plus réalistes avec le maquillage puisqu’il suivra les mouvements du visage. Nous ajouterons aussi de nouvelles options, comme la possibilité de tester une large gamme d’accessoires.

Récemment, nous avons ouvert la possibilité de live shows en Amérique du nord, Mexique inclus. Cet outil permet aux bloggeuses, vloggeuses et aux ambassadrices des marques de faire la promotion de leurs produits préférés que les spectatrices peuvent immédiatement acheter.

Nous continuons à développer de nouveaux outils innovants. La réalité augmentée est un outil formidable pour faire naître du désir vis-à-vis des produits et pour aider les gens à comprendre ce que les produits peuvent leurs apporter. D’autant que l’importance des mobiles va continuer à croître dans nos vies quotidiennes avec beaucoup de nouvelles applications, notamment les nôtres.

Propos recueillis par Vincent Gallon

Notes

[1] YouCam Makeup (studio de maquillage virtuel), YouCam Perfect (camera à selfies), YouCam Fun (filtres pour selfies animés), et YouCam Nails (salon de manucure en réalité augmentée)

© 2017 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
MakeUp in NewYork a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d'invités internationaux.

MakeUp in New York déménage au Javits Center pour poursuivre sa croissance

La dernière édition de MakeUp in NewYork, l’événement B2B dédié à la chaine de valeur de l’industrie du maquillage, a été un gros succès, selon les organisateurs. L’événement qui s’est tenu les 11 et 12 septembre 2019 au Centre415 sur la 5e avenue, à Manhattan, a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d’invités internationaux. (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Victoria's Secret ou l'échec d'un positionnement conservateur ?

Laurence Bacilieri
Victoria’s Secret ou l’échec d’un positionnement conservateur ?

L’annulation du show Victoria’s Secret n’a rien d’une surprise. En mai, le New York Times révélait que le défilé avait perdu son diffuseur télé. « VS doit évoluer et changer pour grandir. Avec ça en tête, nous avons donc décidé de repenser le traditionnel Fashion Show pour développer un nouveau genre d’événement à l’avenir ». De 2001 à 2018, des (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer