Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Ingrédients & formulation

La lumière bleue, nouvelle cible des soins anti-âge ?

Responsable de dégradations de l’acuité visuelle, la lumière bleue émise par nos écrans d’ordinateurs ou de smartphones est également un facteur de vieillissement cutané révélé et renforcé par nos modes de vie ultra connectés. Et ce, à tout âge et sur tous les continents. Une problématique universelle, qui interpelle les fabricants de cosmétiques et que certains fournisseurs d’ingrédients intègrent déjà dans leurs propositions.

Sur la plupart des marchés, la recherche de formules anti-âge permettant de protéger la peau contre les méfaits de l’exposome reste l’un des principaux axes de travail. Si l’innovation anti-pollution a beaucoup fait parler d’elle, la protection contre les rayons du spectre lumineux (UV compris) reste la star du marché, avec plus de 800 nouveaux produits de lutte contre le photo-vieillissement lancés au cours 12 derniers mois. À la nécessité de se prémunir des UVA, UVB et infra-rouges, s’ajoute aujourd’hui un nouveau facteur d’inflammation omniprésent dont la peau doit se préserver : la lumière bleue.

La lumière bleue émise par nos écrans d’ordinateurs ou de smartphones est également un facteur de vieillissement cutané révélé et renforcé par nos modes de vie ultra connectés.

La lumière bleue émise par nos écrans d’ordinateurs ou de smartphones est également un facteur de vieillissement cutané révélé et renforcé par nos modes de vie ultra connectés.

« Le bleu en excès accélère le processus d’oxydation, il stimule les keratinocytes et agit sur la mélatonine provoquant l’apparition des taches,  » explique Gérard Redziniak, Doctorant, consultant scientifique et formulateur en dermo-cosmétique.

Nouvelles générations d’actifs

Lors de la dernière édition du salon in-cosmetics, Greentech, spécialiste des biotechnologies, se positionnait directement en réponse à cette attente avec le lancement de Soliberine, un nouvel actif photoprotecteur global au quotidien.

Selon Greentech, Soliberine maintient la viabilité cellulaire et protège contre les dommages induits par les rayons. Issue d’une fraction purifiée des fleurs de l’arbre à papillon des montagnes du Sichuan (Chine), cet actif de haute tolérance réduit la production de radicaux libres dus à la lumière bleue (LED, smartphones, écrans…) et donc le vieillissement prématuré. Il agit également sur la péroxydation lipidique causée par les UV et inhibe la libération de MMP-1 (qui dégrade les fibres de la matrice dermique) causée par les rayons infra-rouges.

Greentech a présenté Soliberine lors du dernier salon in-cosmetics à Paris

Greentech a présenté Soliberine lors du dernier salon in-cosmetics à Paris

Véritable booster de filtres naturels, Soliberine dispense son activité anti-oxydantes et anti-inflammatoire pour les peaux les plus sensibles. Une réponse adaptée à la problématique photo-aging pour des consommateurs « éclairés ».

Kristel Milet

© 2016 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in NewYork tiendra sa 9e édition les 11-12 septembre 2019

Le seul événement de la côte Est exclusivement dédié à la formulation, à la production et au conditionnement du maquillage et des soins de la peau se tiendra au Center415, sur la 5ème avenue, au cœur de Manhattan, les 11 et 12 septembre 2019. MakeUp in NewYork 2019 accueillera plus de 110 exposants dans les domaines de la formulation, de (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
La rupture conventionnelle… la nouvelle démission ?

Catia Del Serra
La rupture conventionnelle… la nouvelle démission ?

Combien de salariés avons-nous vu défiler dans nos bureaux depuis la création de cette nouvelle forme de rupture du contrat de travail ? Des dizaines sans doute... Eh oui, volonté de se lancer dans une nouvelle aventure professionnelle, de s’essayer à un projet à l’étranger, de s’occuper plus de sa famille, de faire tout simplement une pause (...)

en savoir +
Webinaires
E-boutique - Dernières publications
Étude : Éthnocosmétique & sociologie de consommation de l’utilisateur beauté
1000.00 € HT
Réglementations sur l’enregistrement des cosmétiques en Chine - Partie 1
135.00 € HT
Réglementations sur l’enregistrement des cosmétiques en Chine
200.00 € HT
Retour en haut ↑

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer