Plus de 600 invités étaient présents au Château de Maintenon le 26 juin 2014 pour fêter les 20 ans de la Cosmetic Valley à l’occasion d’une Assemblée générale marquée par la présence d’Arnaud Montebourg, Ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique, venu rendre hommage à « un fleuron de l’économie française, outil de sa puissance commerciale, et l’un des plus beaux pôles de France  ».

De gauche à droite : le Ministre Arnaud Montebourg – Marc-Antoine Jamet,...

De gauche à droite : le Ministre Arnaud Montebourg – Marc-Antoine Jamet, Président de la Cosmetic Valley - Albéric de Montgolfier, Président du Conseil général d’Eure-et-Loir, hôte de la manifestation

Réélu Président du pôle de compétitivité, à l’unanimité des voix, pour une nouvelle période de trois ans, Marc-Antoine Jamet, Secrétaire général de LVMH, a estimé que «  face à de nouveaux concurrents qui s’organisent, à d’anciens qui ne désarment pas, la Cosmetic Valley doit voir grand et atteindre une taille critique supérieure.  »

Le Pôle de compétitivité doit, selon lui, créer des projets structurants pour promouvoir la «  marque France » dans le secteur cosmétique. Pour cela, il en a appelé à « l’indispensable coordination de tous les acteurs hexagonaux qui, de Grasse à la Picardie, ne peuvent plus se diviser et s’éparpiller » et doivent impulser « une véritable politique de filière nationale avec l’aide des pouvoirs publics ».

Magistrat à la Cour des comptes, Marc-Antoine Jamet est le Secrétaire général du groupe LVMH Moët Hennessy-Louis Vuitton depuis 2001, groupe membre de la Cosmetic Valley depuis l’origine à travers plusieurs entités : Guerlain (Chartres en Eure-et-Loir et Orphin dans les Yvelines), Parfums Christian Dior et LVMH Recherche (Saint Jeande-Braye dans le Loiret). Il est Président de la Cosmetic Valley depuis juin 2011.

Secrétaire général du groupe LVMH Moët Hennessy-Louis Vuitton depuis 2001, directeur immobilier de LVMH, il est Vice-président de la Fédération des Industries de la parfumerie (FEBEA) depuis 2002. Il est par ailleurs, Président-Directeur général du Jardin d’acclimatation depuis 2004, membre du conseil de surveillance de L. Capital, Administrateur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) et de la Société d’exploitation de la Tour Eiffel - SETE, depuis 2005 ; Membre au Conseil d’administration de ParisTech Review (depuis 2011), Président du Conseil d’Administration du CNED (Centre National d’Enseignement à Distance), depuis janvier 2013, Administrateur de Dior Parfums depuis 2013.

Ancien élève de l’Ecole Nationale d’Administration, sa carrière l’a conduit successivement à être Conseiller référendaire à la Cour des comptes, directeur de cabinet du Président de l’Assemblée Nationale (de 1992 à 1993, puis de 1997 à 2000), Conseiller spécial du Ministre de l’économie des finances et de l’industrie (2000-2001). Il est diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris, titulaire d’une licence de lettres et d’une maitrise d’histoire (Paris IV - Sorbonne).