Amaury de Menthière

Amaury de Menthière

Premium Beauty News - En trente mois, votre groupe s’est profondément transformé !

Amaury de Menthière - Je vous rappelle les faits. Début 2012, le fond international d’investissement 3i conclut un accord de prise de participation majoritaire dans le capital de Geka. Fondée en 1925, cette société allemande est une société pionnière en matière d’injection plastique pour les brosses à mascaras et le packaging. Geka possède des unités de production à Bechhofen en Allemagne et à Elgin dans l’Illinois aux États-Unis et dispose d’un bureau commercial à Paris et à New York. Nous employons environ 800 personnes dans le monde entier et la société générera cette année un chiffre d’affaires en progression. On peut considérer que nous détenons dans ce domaine du mascara une part du marché mondial de l’ordre de 30 %.

Premium Beauty News - Quelles ont été les principales décisions de ces derniers mois ?

Amaury de Menthière - Nous avons commencé par lancer il y a quelques mois un plan « supply chain » afin de raccourcir nos délais de livraison et diminuer notre quantité minimum de commande à 25 000 pièces (MOQ) afin de coller davantage aux besoins de nos clients. Opération réussie puisque nous pouvons dire que nous sommes en passe d’atteindre des taux de satisfaction inégalés jusqu’à présent. Seconde décision, profiter du savoir-faire technologique de la société pour diversifier son activité vers le Health Care et fournir des applicateurs pour un secteur qui englobe non seulement le skincare mais aussi la pharmacie et, dans une certaine mesure, le médical. C’est chose faite puisqu’il s’agit aujourd’hui d’une activité à part entière. Troisième décision, l’implantation industrielle effective du Groupe au Brésil.

Premium Beauty News - Le Brésil, un enjeu important ?

Amaury de Menthière - Jérôme de Prémare, Group SVP Sales & Marketing, l’avait déjà précisé dans vos colonnes il y a quelques mois. Si notre objectif est bien de renforcer le développement des activités de Geka tant en Europe qu’aux États-Unis, nous voulons aussi aller sur des nouveaux marchés en Asie et en Amérique du sud, notamment en Chine et au Brésil. Après avoir créé une structure commerciale à Sao Paulo avec succès, il était dans nos plans de monter une usine à part entière. C’est bientôt chose faite. Elle se situera dans la banlieue de Sao Paulo. Les premières machines d’injection et d’assemblage sont entrain d’être acheminées sur place. Cette usine va permettre de répondre à des projets qui sont déjà en cours non seulement dans le domaine du mascara mais aussi du lipgloss et de l’eyeliner. Mais ce n’est pas tout ! Je vous rappelle que Victoria notre filiale spécialisée dans le trading (brosses et accessoires) ouvre en ce moment des bureaux à Hong Kong et à Shanghai pour importer des produits en Europe et aux États-Unis. Une structure qui augure des prochaines étapes de notre développement en Asie.

Premium Beauty News - L’usine américaine s’est également transformée ?

Amaury de Menthière - C’est exact, notre usine d’Elgin dans l’Illinois a complètement intégré, depuis cette année, la partie « injection » qui était auparavant sous-traitée.

Premium Beauty News - Un groupe en ordre de marche ?

Amaury de Menthière - Totalement ! Car les équipes commerciales et techniques ont été renforcées et nous continuons à miser à fond sur l’innovation. Cela a toujours été dans les gènes de la société et nous poursuivons plus que jamais cette stratégie. Nous déposons en moyenne cinq à dix brevets par an et l’objectif est clairement d’élargir notre portefeuille de produits dans le domaine des applicateurs systèmes. Geka Group est et restera leader et incontournable sur ce segment de marché