An Verhulst-Santos - L'Oréal, © Stéphane de Bourgies

An Verhulst-Santos - L’Oréal, © Stéphane de Bourgies

L’Oréal souhaite se renforcer sur le marché professionnel des spas et instituts de beauté et s’intéresse aux marques Decléor et Carita et a transmis au groupe japonais Shiseido, leur actuel propriétaire, une offre en vue de leur acquisition pour environ 230 millions d’euros (311 millions de dollars US).

Le groupe français a annoncé hier que Shiseido lui avait consenti une exclusivité de négociation sur la base de cette offre.

Decléor et Carita ont réalisé en 2012 un chiffre d’affaires d’environ 100 millions d’euros (135 millions de dollars), ce qui les place en 2ème position sur le marché mondial du soin de la peau professionnel en instituts de beauté, spas et salons de coiffure. [1]

« Les deux marques sont aspirationnelles et complémentaires, » affirme L’Oréal. Fondée en 1974, Decléor est la premiére marque aromathérapique mondiale. Carita est née en 1945 de Maria & Rosy Carita, coiffeurs des stars, et incarne le prestige du soin à la française.

« Ce projet présente une formidable opportunité pour notre Division, qui va ainsi prendre une position majeure sur ce marché stratégique de la beauté professionnelle très complémentaire du circuit de la coiffure. Decléor et Carita sont deux très belles marques qui occupent une place de choix dans les Instituts de Beauté, particulièrement en Europe de l’Ouest. Leurs perspectives de développement, notamment à l’international, sont très prometteuses, » explique An Verhulst-Santos, Directrice Générale de la Division Produits Professionnels de L’Oréal.

Selon L’Oréal, un accord pourrait être signé dans les prochaines semaines, après consultation des instances représentatives du personnel concernées tant chez L’Oréal qu’au sein du groupe Shiseido. Cette opération serait soumise à l’obtention des autorisations réglementaires nécessaires.