Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Brèves

L’industrie cosmétique s’organise pour mieux mesurer l’impact de ses emballages

Cofondée par le groupe L’Oréal et par la société de conseil environnemental Quantis, la Sustainable Packaging Initiative for CosmEtics (SPICE) a tenu sa réunion inaugurale la semaine dernière à Paris.

L’objectif de ce partenariat, qui compte aujourd’hui 11 membres (des entreprises telles que Avon, Clarins, Coty Inc, L’Occitane en Provence, L’Oréal, LVMH ou Shiseido, Sisley et des regroupements comme la Cosmetic Valley ou la Fédération des entreprises de la beauté - FEBEA), est de répondre aux questions méthodologiques posées par la mesure des gains environnementaux en matière d’emballages des produits cosmétiques.

La Sustainable Packaging Initiative for CosmEtics (SPICE) a tenu sa réunion inaugurale la semaine dernière à Paris.

La Sustainable Packaging Initiative for CosmEtics (SPICE) a tenu sa réunion inaugurale la semaine dernière à Paris.

« Les consommateurs, les investisseurs et les autres parties prenantes veulent en savoir plus sur la performance environnementale des produits sur le marché. Ils attendent de la transparence - des faits et des chiffres - pour comprendre si les marques de cosmétiques s’engagent et comment elles prévoient d’atteindre leurs de réduction de leur impact environnemental », explique Quantis dans un communiqué.

Les membres du SPICE travailleront ensemble pour développer et publier des méthodologies et des données utilisables dans un contexte d’affaires, en se centrant sur trois axes clefs :

  • Orienter le développement d’une politique de durabilité des emballages à partir de méthodes robustes et harmonisées, reconnues par le secteur ;
  • Piloter l’innovation packaging sur la base de critères d’écoconception objectifs pour progresser vers des solutions plus durables ;
  • Répondre aux attentes des consommateurs en améliorant la communication et en apportant plus de clarté sur la performance environnementale des produits.

« L’engagement de L’Oréal en tant que co-fondateur de SPICE a été motivé par la volonté de partager les progrès du développement durable et de permettre aux acteurs de l’industrie cosmétique de travailler ensemble plus efficacement, » déclare Philippe Thuvien, Directeur Général Packaging & Développement.

SPICE étudiera les questions suivantes : matériaux recyclés, plastiques biosourcés, procédés de finition et de décoration, emballage et distribution par des tiers, emballages réutilisables, réutilisables ou rechargeables, consignes, perturbateurs de recyclage et flux de fin de vie par pays.

« Au-delà du développement d’une méthodologie robuste d’évaluation de l’empreinte environnementale, SPICE fera progresser l’écoconception de nos produits et fournira aux consommateurs la clarté qu’ils attendent pour les aider à choisir des cosmétiques plus durables », ajoute Philippe Bonningue. L’Oréal.

SPICE demeure ouvert aux fabricants de produits cosmétiques ainsi qu’aux fournisseurs d’emballages intéressés par cette initiative.

V.G.

Portfolio

  • La Sustainable Packaging Initiative for CosmEtics (SPICE) a tenu sa réunion (...)
  • La Sustainable Packaging Initiative for CosmEtics (SPICE) a tenu sa réunion (...)
© 2018 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
Clean Beauty in London se tiendra les 12 et 13 octobre 2020

Un nouveau salon dédié à la clean beauty à Londres

Nommé Clean Beauty in London, ce nouvel événement a pour objectif de rassembler sous un même toit des experts, des scientifiques, des fournisseurs, des marques, des influenceurs et des journalistes pour « construire l’avenir de la clean beauty ». Le salon, qui se tiendra les 12 et 13 octobre 2020 à The Brewery, un espace événementiel situé (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
L'Inde s'affirme comme le prochain géant de la beauté

Asia Cosme Lab
L’Inde s’affirme comme le prochain géant de la beauté

Grâce à une population jeune en croissance (première population de jeunes dans le monde), à l’émergence d’une vaste classe moyenne, et à un meilleur accès à Internet dans les zones urbaines et rurales, l’Inde s’apprête à devenir le prochain géant de la beauté après la Chine. Asia Cosme Lab immergé dans le fascinant marché indien, où tradition et (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer