Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Brèves

Johnson & Johnson s’engage à une plus grande transparence en matière d’ingrédients

Johnson & Johnson (J&J), la multinationale des produits de santé et cosmétiques basée dans le New Jersey, s’est engagée à reformuler l’ensemble de ses produits de toilette et cosmétiques dans le monde d’ici 2015, dans le but d’éliminer toutes les « substances préoccupantes ». Sous la pression de Campaign for Safe Cosmetics, une large coalition d’associations de consommateurs et de protection de l’environnement, la société s’était déjà engagée à reformuler tous ses produits pour bébé avant la fin 2013.

« Nous avons décidé d’éliminer ou de réduire certains ingrédients qui sont sûrs selon les normes scientifiques et qui sont considérés comme sûrs par les principaux législateurs dans le monde, notamment l’Union européenne, les États-Unis et la Chine. Nous faisons cela parce que nous sommes à l’écoute des personnes qui font confiance à nos produits, et s’ils ont des préoccupations, nous sommes déterminés à leur répondre, dans la mesure où nous pouvons le faire en toute sécurité et efficacement. Nous voulons être sûr que l’utilisation de nos produits dans les foyers, pour prendre soin de soi ou de sa famille se fasse en toute tranquillité d’esprit. Rien n’est plus important pour nous,  » explique Susan Nettesheim, vice-président gestion des produits et toxicologie pour Johnson & Johnson Consumer Companies.

« C’est une grande victoire pour la santé publique,  » a déclaré Lisa Archer, directeur de la Campaign for Safe Cosmetics au sein du Breast Cancer Fund, et co-fondatrice de la campagne. «  Nous félicitons Johnson & Johnson d’être un des premiers à s’engager à éliminer les produits chimiques cancérigènes de ses produits. Nous serons vigilants en veillant à ce que la société respecte ses engagements et nous continuerons à l’encourager à retirer d’autres ingrédients préoccupants. Et nous demandons aux autres géants de la cosmétiques - Avon, Estée Lauder, L’Oréal, Procter & Gamble et Unilever - d’égaler ou de dépasser les engagements de J&J.  »

En parallèle, Johnson & Johnson a lancé un nouveau site Web www.SafetyandCareCommitment.com pour aider les consommateurs à mieux comprendre comment la société sélectionne et évalue les ingrédients utilisés dans ses produits.

«  Aujourd’hui les consommateurs attendent plus d’information et de transparence que jamais et nous sommes toujours à l’écoute des personnes qui utilisent nos produits. Sur ce site, nous ferons de notre mieux pour expliquer comment nous faisons les choix que nous faisons, et pour montrer comment nos formules prennent en compte les commentaires des consommateurs. Nous voulons que chacun puisse voir par soi-même comment et pourquoi chacun de nos produits peut être utilisé en toute tranquillité d’esprit  », ajoute Susan Nettesheim.

V.G.

© 2012 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
Clean Beauty in London se tiendra les 12 et 13 octobre 2020

Un nouveau salon dédié à la clean beauty à Londres

Nommé Clean Beauty in London, ce nouvel événement a pour objectif de rassembler sous un même toit des experts, des scientifiques, des fournisseurs, des marques, des influenceurs et des journalistes pour « construire l’avenir de la clean beauty ». Le salon, qui se tiendra les 12 et 13 octobre 2020 à The Brewery, un espace événementiel situé (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
L'Inde s'affirme comme le prochain géant de la beauté

Asia Cosme Lab
L’Inde s’affirme comme le prochain géant de la beauté

Grâce à une population jeune en croissance (première population de jeunes dans le monde), à l’émergence d’une vaste classe moyenne, et à un meilleur accès à Internet dans les zones urbaines et rurales, l’Inde s’apprête à devenir le prochain géant de la beauté après la Chine. Asia Cosme Lab immergé dans le fascinant marché indien, où tradition et (...)

en savoir +
Webinaires
E-boutique - Dernières publications
Réglementations sur l’enregistrement des cosmétiques en Chine
200.00 € HT
Sécurité des produits cosmétiques. Biélorussie, Kazakhstan et Russie
200.00 € HT
Réglementations sur l’enregistrement des cosmétiques en Chine - Partie 2
95.00 € HT
Retour en haut ↑

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer