Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Sociétés & industrie

Groupe Alkos : Une nouvelle usine pour Intercosmétiques en 2017

Le Groupe Alkos - un des principaux sous-traitant français de l’industrie des cosmétiques qui affiche encore une belle progression de 10% en 2015, avec un chiffre d’affaires consolidé de plus de 51 millions d’euros - investit dans une nouvelle usine pour son entité Intercosmétiques en 2017.

Nouvelle étape dans le développement du Groupe Alkos : l’annonce de la construction d’une nouvelle usine pour sa filiale Intercosmétiques. Les travaux démarreront à la fin du premier semestre 2016 pour une livraison prévue à l’été 2017.

Le site choisi, dans le Parc d’activités Angers-Orgemont, était précédemment occupé par l’équipementier automobile Valeo.  La surface de 16 000 m² couverts d’un seul tenant va être entièrement reconfigurée pour répondre aux besoins du fabricant de cosmétiques.

Le site choisi, dans le Parc d’activités Angers-Orgemont, était précédemment occupé par l’équipementier automobile Valeo. La surface de 16 000 m² couverts d’un seul tenant va être entièrement reconfigurée pour répondre aux besoins du fabricant de cosmétiques.

« Face à des perspectives de croissance à cinq ans soutenues, la réorganisation et la rationalisation des locaux sont devenues indispensables pour suivre et accompagner la croissance des activités d’Intercosmétiques,  » indique le groupe dans un communiqué.

Expansion et rationalisation

Située près d’Angers, la société Intercosmétiques est spécialisée dans la formulation, la production et le conditionnement de produits de soins et de maquillage. Il s’agit de l’une des trois unités qui composent le Groupe Alkos avec Sagal à Chartres, connue pour ses savons et déodorants sticks parfumés et Alkos Cosmétiques à Boulogne-sur-Mer, unique producteur en France de crayons de maquillage (bois, plastique et feutre liner).

Intercosmétiques, qui emploie plus de 250 salariés et fournit les plus grandes marques de cosmétiques, a déjà connu une importante croissance ces dernières années avec notamment, en 2015, un chiffre d’affaire en progression de 20 % dépassant 31 millions d’euros.

Au delà de la nécessaire croissance des capacités de production et la création de nouvelles lignes de fabrication, le Groupe Alkos précise également que la construction de cette nouvelle usine permettra de réunir les trois sites actuels, dont les 11 000 m2 cumulés sont aujourd’hui disséminés dans la zone industrielle. Cette rationalisation devrait permettre de nouveau gains de compétitivité et une amélioration significative de la qualité de l’environnement et des conditions de travail du personnel.

Un investissement de 8,5 millions d’euros

Le site choisi, dans le Parc d’activités Angers-Orgemont, était précédemment occupé par l’équipementier automobile Valeo. La surface de 16 000 m² couverts d’un seul tenant va être entièrement reconfigurée pour répondre aux besoins du fabricant de cosmétiques. Autre atout, il dispose également d’une capacité d’extension importante envisageable à moyen terme.

«  Bien entendu, cette nouvelle configuration répondra parfaitement aux normes les plus strictes de l’industrie cosmétiques,  » ajoute le groupe.

L’ensemble de l’opération représente un investissement de 8,5 millions d’euros. Intercosmétiques bénéficie du soutien de ALDEV, l’agence de développement économique de la communauté d’agglomération d’Angers.

V.G.

© 2016 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
Clean Beauty in London se tiendra les 12 et 13 octobre 2020

Un nouveau salon dédié à la clean beauty à Londres

Nommé Clean Beauty in London, ce nouvel événement a pour objectif de rassembler sous un même toit des experts, des scientifiques, des fournisseurs, des marques, des influenceurs et des journalistes pour « construire l’avenir de la clean beauty ». Le salon, qui se tiendra les 12 et 13 octobre 2020 à The Brewery, un espace événementiel situé (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Crise en Haïti : La filière vétiver sous haute tension

Remi Pulverail
Crise en Haïti : La filière vétiver sous haute tension

Que dire de ce pays qui se débat depuis des années entre catastrophes naturelles, pouvoir politique déliquescent, aide internationale mal gérée et inefficace, et des conséquences pour le monde du parfum ? Sans remonter à l’histoire de la colonisation, Haïti a souffert dans les années récentes de plusieurs phénomènes qui ont aggravé une (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer