Greentech vient de dévoiler de nouveaux résultats pour Soliberine, un photo-protecteur naturel destiné à protéger la peau de tous les types de radiations lumineuses, naturelles et artificielles (UV, lumière visible dont la lumière bleue, et infra rouges).

« Les résultats déjà très prometteurs de Soliberine, lancé en avril 2016, ont été renforcés par de nouveaux tests in vitro menés sur modèle de peau reconstruite 3D et par des données cliniques,  » explique la société.

Selon Greentech, l’ensemble de ces études montre que Soliberine :

- Réduit de 43% la production de radicaux libres dans les cellules exposées à la lumière bleue (HEV).
- Protège de 54% la barrière cutanée de la peroxydation lipidique induite par les UV.
- Inhibe de 56% la conversion trans-cis de l’acide urocanique sous UV au niveau du stratum corneum.
- Limite l’inflammation en inhibant la synthèse de médiateurs (leukotrienes et prostaglandines) et en réduisant visiblement l’apparition d’érythème après exposition UV.
- Inhibe l’hyperpigmentation induite par les UV, et la formation de cellules de type « sunburn », source de tâches pigmentaires.
- Prévient la dégradation de la matrice dermique par l’inactivation de MMP-1 sous UV et infra-rouges, et stimule la production
d’élastine.

Issu des fleurs de Buddleja officinalis (arbre à papillons venant des montagnes du Sichuan), Soliberine a été sélectionné par screening moléculaire pour sa remarquable richesse en phenylpropanoïdes aux propriétés photoprotectrices, Il s’agit d’un actif ultra-concentré en verbascoside et echinacoside.