Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Brèves

États-Unis : La FDA interdit l’acétate de plomb dans les teintures capillaires

Les teintures capillaires commercialisées aux États-Unis ne contiendront plus d’acétate de plomb, en vertu d’une récente décision de la Food and Drug Administration (FDA). L’agence a décidé d’interdire l’acétate de plomb comme colorant capillaire à la suite d’une pétition qui l’a conduite à conclure qu’il n’y a plus de « certitude raisonnable » sur le fait que son utilisation est sans danger.

L’acétate de plomb a été initialement autorisé dans les colorants capillaires en 1980, il était utilisé dans les teintures dites « progressives », mais selon les US Centers for Disease Control and Prevention, il n’y a pas de niveau d’exposition sans danger pour le plomb. - Photo : © Manuel-F-O / IStock.com

L’acétate de plomb a été initialement autorisé dans les colorants capillaires en 1980, il était utilisé dans les teintures dites « progressives », mais selon les US Centers for Disease Control and Prevention, il n’y a pas de niveau d’exposition sans danger pour le plomb. - Photo : © Manuel-F-O / IStock.com

« Les mesures prises aujourd’hui font partie de notre engagement à protéger les Américains en réduisant l’exposition aux substances toxiques et s’appuient sur les efforts du gouvernement fédéral pour réduire l’exposition au plomb », a déclaré Scott Gottlieb, le président de la FDA, dans un communiqué. « Depuis que l’acétate de plomb a été initialement approuvé comme colorant capillaire, il y a près de 40 ans, notre compréhension des dangers de l’exposition au plomb a considérablement évolué. Nous savons maintenant que l’utilisation de l’acétate de plomb dans les teintures capillaires pour adultes ne répond plus à nos normes de sécurité. De plus, il existe des colorants alternatifs sans plomb pour les teintures. »

L’acétate de plomb a été autorisé initialement dans les teintures capillaires en 1980, il était utilisé dans les produits de coloration dits « progressifs », mais selon les US Centers for Disease Control and Prevention, il n’y a pas de niveau d’exposition sans danger pour le plomb.

La FDA a accordé aux industriels une période de transition de 12 mois, à compter de l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation, pour leur permettre de reformuler leurs produits.

Certains fabricants ont déjà commencé à reformuler leurs produits avec un autre colorant ne contenant pas de plomb, le citrate de bismuth.

Premium Beauty News avec AFP/Relaxnews

© 2018 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
Clean Beauty in London se tiendra les 12 et 13 octobre 2020

Un nouveau salon dédié à la clean beauty à Londres

Nommé Clean Beauty in London, ce nouvel événement a pour objectif de rassembler sous un même toit des experts, des scientifiques, des fournisseurs, des marques, des influenceurs et des journalistes pour « construire l’avenir de la clean beauty ». Le salon, qui se tiendra les 12 et 13 octobre 2020 à The Brewery, un espace événementiel situé (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Luxe : Les 6 tendances qui boosteront le marché en 2020

Maxime Thubière
Luxe : Les 6 tendances qui boosteront le marché en 2020

Dans une industrie qui pèse aujourd’hui plus de 1000 milliards de dollars, la nouvelle génération de consommateurs pousse le luxe à évoluer plus vite que jamais. La notion d’exclusivité ancrée dans son ADN est remise en cause avec la montée en puissance de l’e-commerce et ses tendances évolutives. Quelles sont les tendances vont marquer le luxe (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer