La marque de soin française fondée par Jean-Noël Thorel en 1998 sur le principe de la biologie cutanée (l’utilisation d’ingrédients à haut degré de pureté et biologiquement identiques aux composants de la peau, le tout en utilisant le moins de substances possibles dans les produits et à partir d’une palette réduite de 250 ingrédients), ouvre pendant trois mois (du 12 octobre 2017 au 7 janvier 2018) un pop-up store au 11 rue Debeylleme, dans le quartier du Marais, Paris 3e.

Objectif de la marque, « inviter les beauty-addicts à découvrir la vision de la peau selon État Pur et remettre le diagnostic au coeur de la marque » et aller à la rencontre des consommateurs en direct alors que jusqu’ici, l’expérience État Pur se vivait principalement en ligne, Etat Pur n’ayant pour circuit de distribution que son e-shop, www.etatpur.com.

La boutique est ouverte à tous, sans rendez-vous. Le design du lieu a été réalisé par Ann Anquetil de l’Agence Anne avec la douceur et la pureté comme fil rouge. « Un lieu de douceur, de pureté, où chaque client se verra servir une tasse de thé blanc, quelques amandes et figues bio, pour accompagner son parcours de beauté et faire du bien à la peau de l’intérieur, » annonce la marque.

Derrière la porte, la boutique se divise en plusieurs espaces :

- 2 consoles de diagnostic abritées derrière des voilages pour une immersion en totale intimité.
- Un îlot de découverte permettant de ressentir l’efficacité et la sensorialité unique des produits, et de découvrir en un éclair une routine adaptée à ses besoins pour les plus pressés.
- Des tablettes en libre-service pour naviguer à travers des contenus soigneusement sélectionnés et dédiés à la peau, à son bien-être, à sa santé et découvrir les valeurs de la marque.
- Une installation murale reprenant l’intégralité de l’offre État Pur selon les étapes-clés : Nettoyer / Traiter si nécessaire / Hydrater / Protéger, chacune illustrée par un code couleur et un mobilier spécifique. En un clin d’oeil, la philosophie d’État Pur devient lisible, claire et s’impose comme une évidence.

Sur chaque console de diagnostic, les dermo-conseillères effectuent un diagnostic cutané grâce à un vidéomicroscope et aux informations transmises par une sonde d’hydratation à un logiciel « dernier-cri  ». Des données immédiatement analysées afin d’évaluer l’équilibre global de la peau par rapport à son état originel.

État Pur organisera également, au fil des semaines, des happenings : soirées friends & family, ateliers sur les ingrédients ou les bons gestes à adopter au quotidien...