ELSI vient de lancer un sérum hydratant composé de trois ingrédients

ELSI vient de lancer un sérum hydratant composé de trois ingrédients

Récemment récompensée du French-American Entrepreneurship Award, la startup ELSI entend bousculer le modèle Clean Beauty américain. « Il n’y pas aux États-Unis une culture dermocosmétique comme en France. Notre objectif est d’aider une grande partie des consommateurs aux peaux sensibles qui ont du mal à s’y retrouver », explique Elsa Jungman, fondatrice de la marque. Lancé en mai dernier, le sérum hydratant composé de trois ingrédients répond à la demande d’une communauté identifiée par la marque depuis un an via Instagram et comptant déjà 10 000 followers. Le produit, vendu en ligne, a déjà été commandé dans plus de 40 États.

Parallèlement, l’objectif de la jeune entrepreneuse est de recueillir en retour les données des consommateurs afin de s’approcher au plus près de leurs attentes et développer la seconde partie du projet.

Elsa Jungman, fondatrice d'ELSI Beauty

Elsa Jungman, fondatrice d’ELSI Beauty

Sur le modèle « Stitch Fix », startup américaine dynamique proposant chaque mois sous forme de box, et à partir d’un questionnaire, un assortiment de vêtements adaptés aux goûts de ses abonnés, ELSI projette de collecter des data basées sur le feedback de ses utilisateurs, qui permettront de proposer des produits de soin adaptés aux peaux sensibles et optimisés en fonction des problématiques, modes de vie ou saisons.

En complément, l’entreprise souhaite mener des investigations sur le microbiome cutané auprès de sa « love community » de volontaires dans tout le pays.

Actuellement en phase de levée de fonds, le modèle hors norme en cosmétique devrait se mettre en place dans les prochains mois.