Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Sociétés & industrie

ELSI revisite la Clean Beauty avec une réponse personnalisée et respectueuse du microbiome

Créée il y a tout juste un an par Elsa Jungman, entrepreneuse française installée à San Francisco, la jeune marque ELSI répond aux problématiques des peaux sensibles touchant 50% de la population américaine et pourtant peu couverte par l’offre standard du marché. Docteur en pharmacologie cutanée, Elsa Jungman défend le courant minimaliste prônant moins d’ingrédients et plus de transparence pour le respect de l’environnement et du microbiome cutané. Le sérum hydratant, premier produit de la gamme, vient de sortir avec seulement trois ingrédients. À terme, le concept a pour objectif d’évoluer vers une proposition personnalisée basée sur un système de souscription.

ELSI vient de lancer un sérum hydratant composé de trois ingrédients

ELSI vient de lancer un sérum hydratant composé de trois ingrédients

Récemment récompensée du French-American Entrepreneurship Award, la startup ELSI entend bousculer le modèle Clean Beauty américain. « Il n’y pas aux États-Unis une culture dermocosmétique comme en France. Notre objectif est d’aider une grande partie des consommateurs aux peaux sensibles qui ont du mal à s’y retrouver », explique Elsa Jungman, fondatrice de la marque. Lancé en mai dernier, le sérum hydratant composé de trois ingrédients répond à la demande d’une communauté identifiée par la marque depuis un an via Instagram et comptant déjà 10 000 followers. Le produit, vendu en ligne, a déjà été commandé dans plus de 40 États.

Parallèlement, l’objectif de la jeune entrepreneuse est de recueillir en retour les données des consommateurs afin de s’approcher au plus près de leurs attentes et développer la seconde partie du projet.

Elsa Jungman, fondatrice d'ELSI Beauty

Elsa Jungman, fondatrice d’ELSI Beauty

Sur le modèle « Stitch Fix », startup américaine dynamique proposant chaque mois sous forme de box, et à partir d’un questionnaire, un assortiment de vêtements adaptés aux goûts de ses abonnés, ELSI projette de collecter des data basées sur le feedback de ses utilisateurs, qui permettront de proposer des produits de soin adaptés aux peaux sensibles et optimisés en fonction des problématiques, modes de vie ou saisons.

En complément, l’entreprise souhaite mener des investigations sur le microbiome cutané auprès de sa « love community » de volontaires dans tout le pays.

Actuellement en phase de levée de fonds, le modèle hors norme en cosmétique devrait se mettre en place dans les prochains mois.

Voir en ligne : www.elsibeauty.com

Kristel Milet

info portfolio

© 2019 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

L’édition 2020 de MakeUp in Paris remplacée par une plateforme virtuelle

La décision du gouvernement d’interdire les rassemblements de plus de 100 personnes jusqu’à cet été a finalement mis un terme aux derniers espoirs des organisateurs du salon MakeUp in Paris. L’événement B2B, qui devait se tenir les 18 et 19 juin au Carrousel du Louvre, sera finalement remplacé par une plateforme virtuelle. « Afin de...

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Adieu aux méfaits de la lumière bleue … naturellement !

Mathias Fleury
Adieu aux méfaits de la lumière bleue … naturellement !

S’il existe un secret beauté connu de tous et surtout peu coûteux, il s’agit bien d’une bonne nuit de sommeil. Et pourtant… Conscient que 80% des consommateurs se disent insatisfaits de leur qualité de sommeil, Givaudan Active Beauty a développé Synchronight, un ingrédient actif dédié à la cosmétique permettant de protéger la production...

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer