À l’occasion de la dixième édition du salon PCD [1], DuPont présentera ses dernières innovations en matière de packaging pour l’industrie du parfum et des cosmétiques. Objectif : mettre en scène le potentiel du matériau Surlyn comme source de créativité pour les designers et les marques de parfumerie et de cosmétique.

La nouvelle technologie « DuPont Surlyn 3D textile » sera particulièrement mise en avant. Elle consiste à surmouler la résine Surlyn sur un contenant habillé de textile. « Ce procédé d’encapsulation unique permet de sublimer et de protéger l’ornement textile qui résiste parfaitement au moulage par injection sans s’altérer, même le plus fragile comme la dentelle, » assure DuPont.

Le Surlyn® de DuPont a été utilisée pour sublimer et protéger le coquelicot du...

Le Surlyn® de DuPont a été utilisée pour sublimer et protéger le coquelicot du dernier parfum Kenzo Flower in the air.

Cette technologie d’encapsulation avec le Surlyn, permet de placer objets, images, éléments décoratifs - et maintenant textiles - en suspension dans un capot parfaitement transparent pour des effets d’optique très surprenants. « Ces décorations surmoulées conservent la finesse des détails et ne subissent aucune déformation. Le décor est ainsi préservé et sublimé comme le délicat coquelicot dans le capot du nouveau flacon du parfum Flower in the Air récemment lancé par Kenzo et réalisé par SAF,  » indique DuPont. À l’intérieur, sertie dans le très transparent DuPont Surlyn, se déploie une corolle de coquelicot, qui est visible sur les deux faces du capot, grâce à un procédé spécifique de dépose et de surmoulage du décor conçu par SAF.

Sébastien Tindillière, responsable technique injection Surlyn chez DuPont Packaging & Industrial Polymers, présentera ces nouveaux effets décoratifs lors d’une conférence intitulée « Illusion ou réalité : nouveaux effets décoratifs sublimés grâce au Surlyn,  » le Mercredi 5 février à 14h au salon PCD 2014, Espace Champerret à Paris.