Dario Ferrari, Intercos

Dario Ferrari, Intercos

Premium Beauty News - L’année 2017 restera dans les annales de votre Groupe comme une grande année… Qu’en est-il de 2018 ?

Dario Ferrari – Nous ne sommes clairement pas dans la même configuration. D’une manière générale, en 2017 la demande était forte, en particulier dans le domaine du maquillage. Cette année, en revanche, c’est plus difficile et, ceci à peu près partout dans le monde. Le skincare échappe à cette baisse et si les grands groupes donneurs d’ordre opèrent une belle croissance, c’est grâce à ce secteur. Ce qui tire le marché aujourd’hui c’est à la fois le Prestige et, sur le plan géographique, la Chine où le skincare a plus que doublé d’une année sur l’autre. L’Europe est clairement en panne de croissance.

Premium Beauty News - Vous avez dû revoir votre objectif de croissance ?

Dario Ferrari - C’est exact ! Un peu ambitieux, nous avions prévu globalement une croissance groupe de 14%, et nous finirons l’année à 7%, ce qui est tout de même une très belle performance.

Premium Beauty News - L’innovation reste le moteur principal !

Dario Ferrari - Toujours, bien sûr ! C’est ce qui fait notre force et fera toujours notre force par rapport à la concurrence. Neuf cents personnes travaillent sur ce sujet dans nos onze centres dédiés à l’innovation dans le monde. Une gestion de l’innovation qui donne des résultats fantastiques en Corée, en Suisse et en Hollande, pays où je vous le rappelle, notre laboratoire travaille en étroite collaboration à Maastricht avec un pôle d’Universités et de start-ups (près de 150 !).

Gros sujet en ce moment, vous l’imaginez, tout ce qui est sustainability et clean beauty. Nous travaillons de concert sur de nouveaux produits et de nouveaux polymères dans un environnement de recherche et de technologie qui n’existe clairement nulle part ailleurs. Nous travaillons aussi avec deux autres universités en Allemagne et en Belgique.

Premium Beauty News - Le packaging est une composante incontournable de votre activité. Votre opinion sur ce sujet ?

Dario Ferrari - Vous savez que cette composante packaging est évidemment un élément très important de notre business. Et l’idée d’avoir une meilleure maîtrise de cette activité est toujours à l’ordre du jour. Le fait d’intégrer au sein du groupe une entreprise spécialisée dans ce domaine fait partie des options.