Dario Moretti, Crystalmoda

Dario Moretti, Crystalmoda

Une nouvelle étape pour Dario Moretti, le patron et principal actionnaire, qui a décidé de se consacrer entièrement au développement de Crystalmoda après avoir récemment cédé au Groupe Lumson son activité packaging, Modapack. « Le Made In Italy en matière de formules cosmétiques fait plus que jamais recette, » explique-t-il. « Dans cette région, nous avons les compétences industrielles et humaines doublées d’un savoir-faire quasi ancestral. Et cela se sait partout à l’étranger ! »

20 millions d’euros en 2017

La nouvelle usine de 5000 m2 qui vient de sortir de terre est déjà capable de produire quelque douze millions de pièces par an de poudres de maquillage. Un chiffre qui va bondir à 25 millions l’année prochaine et à plus de 30 millions en 2015. «  La poudre est actuellement notre core business, » explique Dario Moretti, «  mais nous avons aussi une capacité de production de 8 tonnes/mois pour réaliser du lipgloss, du mascara, du rouge à lèvres, etc. »

Entre 2014 et 2017, le plan de financement prévoit d’injecter chaque année quelque 500.000 euros d’investissements. L’usine est déjà qualifiée GMP et en cours d’obtention des normes ISO. « Nous sommes entrain d’intégrer de nombreuses nouvelles machines de production,  » précise Dario Moretti. «  La demande est de plus en plus soutenue. De cinq millions d’euros de chiffre d’affaires à la fin de cette année, notre activité nous permettra de dépasser les 8 millions d’euros l’année prochaine. Et cela ne fait que commencer. Certains clients étrangers dont plusieurs aux États-Unis n’attendent que notre accroissement de capacités.  »