Dario Moretti, le patron et principal actionnaire, a des raisons d’être satisfait. Après avoir décidé en 2013 de céder au Groupe Lumson son activité packaging, Modapack, afin de se consacrer entièrement au développement de Crystalmoda, son effort est aujourd’hui couronné de succès. La firme emploie à ce jour plus de cinquante personnes et prévoit de réaliser au cours de l’exercice en cours un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros. Le volume des investissements reste soutenu.

Dario Moretti, Crystalmoda

Dario Moretti, Crystalmoda

« Nous investissons dans tous les domaines, explique Dario Moretti, que ce soit au niveau du personnel, du laboratoire, des machines de production proprement dites et des lignes de remplissage ».

Au cours des derniers mois, Crystalmoda a renforcé son offre en matière de produits pour les lèvres et de fonds de teint liquides, même si la poudre reste un créneau important.

Accord avec Crystal Claire Cosmetics

L’usine de 5000 m2 produit plusieurs millions de pièces de poudres de maquillage chaque année. « La poudre est actuellement encore notre core business,  » explique Dario Moretti, « mais nous avons considérablement augmenté notre capacité de production de lipgloss, de mascara et de rouge à lèvres ». Le montant actuel des investissements au cours des six derniers mois a dépassé les 600 000 euros.

Quant à l’expansion internationale du Groupe, elle ne peut que s’accentuer. « Le groupe canadien Crystal Claire Cosmetics vient d’entrer dans notre capital, explique Dario Moretti. Et nous allons mettre en place une stratégie de développement ensemble au cours des prochaines semaines. À noter que nous performons beaucoup sur de nouveaux marchés au Moyen Orient. »

Principal objectif pour la firme italienne, renforcer aussi sa présence au niveau des grandes marques européennes.