Croda investit pour augmenter ses capacités de production de tensioactifs sur son site de Chocques dans le nord de la France. Au cours d’une cérémonie d’inauguration au début du mois, le fournisseur de produits chimiques de spécialité a lancé la construction d’une nouvelle unité de production qui permettra d’augmenter la capacité du site de plus de 20% à partir du début de 2017.

Stuart Arnott (Group President of Operations), Robert Khoury (Chocques Site...

Stuart Arnott (Group President of Operations), Robert Khoury (Chocques Site Director), Steve Foots (Group Chief Executive - Croda), et Maarten Heybroek (Sector president Performance Technologies & Industrial Chemicals) incélèbrent le début des travaux de construction

Selon Croda, ce volume supplémentaire permettra de répondre à la demande sans cesse croissante pour plusieurs de ses agents tensio-actifs les plus connus. Les nouveaux investissements permettront aussi d’améliorer significativement la flexibilité de la production sur l’ensemble du site.

« Cette augmentation significative de la capacité de production est un investissement stratégique pour permettre au site puisse de continuer à jouer son rôle au sein de nos activités et fait partie du plan d’investissement mondial du Groupe,  » explique Steve Foots, PDG de Croda.

Steve Foots (Group Chief Executive - Croda)

Steve Foots (Group Chief Executive - Croda)

À cette occasion, une nouvelle infrastructure a également été inaugurée officiellement sur le site. Elle devrait permettre au site de Chocques d’améliorer encore son efficacité, sa fiabilité et ses performances en matière de durabilité. Le site couvre déjà plus de 90% de ses besoins en vapeur et électricité à partir de sources très faiblement émettrices de carbone.

Vue aérienne du site de Cocques, France

Vue aérienne du site de Cocques, France

« Nous effectuons également d’importants investissements en Amérique du Nord ce qui nous permettra d’être les premiers dans notre secteur à fabriquer une gamme complète de tensioactifs non-ioniques à partir de ressources végétales durables,  » a ajouté Stuart Arnott, Président des opérations chez Croda.