Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Marchés & tendances

Cosmétiques multifonctionnels et masstige : Deux grandes tendances du marché brésilien

Les principales tendances du marché brésilien des cosmétiques (parfums, produits de beauté et produits de toilette) seront étudiées en détail lors des conférences Marketing Trends proposées en libre accès aux visiteurs du salon in-cosmetics Latin America, les 5 et 6 octobre 2016 à Sao Paoulo. Euromonitor International, l’une des principales sociétés d’études de marché dans le monde, révélera le potentiel des produits cosmétiques masstige au Brésil alors que Factor-Kline présentera une table ronde sur les matières premières multifonctionnelles.

Le potentiel du segment de masstige

En dépit des difficultés économiques qu’il traverse actuellement, le Brésil représente 32% du chiffre d’affaires du segment premium en Amérique latine, devant le Mexique (23%), l’Argentine (15%), le Chili (8%) et la Colombie (6%).

Au Brésil, le marché haut de gamme est dominé par les parfums, qui représentaient 36% de la valeur de ce secteur en 2015. Selon le cabinet d’études, les ventes de cosmétiques haut de gamme en Amérique latine devraient progresser de 5% par an en moyenne d’ici 2020, un rythme inférieur à celui des années précédentes où ce segment avait enregistré une croissance moyenne réelle de 8% par an entre 2010 et 2015.

Le Brésil représente 32% du chiffre d’affaires du segment des cosmétiques premium en Amérique latine. - Photo : shutterstock © Paul Hakimata Photography

Le Brésil représente 32% du chiffre d’affaires du segment des cosmétiques premium en Amérique latine. - Photo : shutterstock © Paul Hakimata Photography

Dans ce contexte de baisse du pouvoir d’achat, les consommateurs continuent à rechercher des produits de qualité, mais avec des prix plus bas, les fameux produits « masstige ».

« En Amérique latine, le consommateur de produits de beauté est confronté à un défi difficile à relever. Disposant d’une meilleure éducation, de meilleures infrastructures, et d’un accès à internet lui offrant une plus grande autonomie d’achat via différents canaux, il est à la recherche de produits de qualité, » explique Fernando Cruz, analyste senior au sein du bureau d’Euromonitor International à Santiago. Toutefois, précise-t-il, avec un pouvoir d’achat limité et un certain ralentissement économique, ce consommateur recherche des solutions alternatives afin d’obtenir la meilleure qualité à des prix plus bas. [1]

Cosmétiques multifonctionnels

Une autre tendance importante pour l’industrie des cosmétiques est l’importance des ingrédients spéciaux, explique une autre société d’étude de marché, le Factor-Kline, également présente sur le salon. Selon Elaine Gerchon, responsable de projet, ces formulations, conçues pour améliorer les performances des produits, sont passé de 40% à 45% du marché mondial au cours des dernières années.

« Cette popularité croissante des cosmétiques multifonctionnels a entrainé une consommation accrue d’ingrédients spéciaux, ceux qui possèdent de multiples fonctions. À titre d’exemple, je cite souvent la consommation du polypropylène glycol (PEG), qui agit comme modificateur de rhéologie et dispose de propriétés émulsionnantes », explique Elaine Gershon. [2]

L’étude de Factor-Kline examine les principaux marchés régionaux - Brésil, Chine, Europe, Inde, Japon, Asie du Sud-Est et États-Unis - pour huit catégories : les tensioactifs, les émollients, les modificateurs de rhéologie, les polymères pour après-shampooings, les absorbeurs d’UV, les polymères fixants, les conservateurs et les émulsifiants. Selon l’entreprise, le marché mondial des ingrédients cosmétiques devrait croître à un taux annuel moyen de 2,8% entre 2015 et 2020, dépassant les 10 milliards de dollars d’ici 2020. Ces sont les absorbeurs d’UV qui devraient connaître la croissance la plus dynamique, suivis par les conservateurs et les modificateurs de rhéologie.

En 2015, in-cosmetics Latin America a rassemblé 184 exposants de plus de 40 pays et 2.760 visiteurs uniques. Compte-tenu de son repositionnement, de sa cible élargie et d’un plus large éventail d’exposants, les organisateurs s’attendent à un nombre de visiteurs encore plus élevé. « Nous nous attendons à réunir environ 3 500 professionnels qui pourront découvrir plus d’un millier de produits de 200 exposants, » annonce Daniel Zanetti, directeur de l’événement.

Le calendrier complet des conférences Marketing Trends est disponible ici : www.in-cosmeticslatinamerica.com/en/education/education/

Notes

[1] Dans le cadre du programme de conférences proposé par in-cosmetics aux visiteurs du salon, Euromonitor interviendra sur le thème « Le consommateur de produits de beauté en Amérique latine : comment trouver des débouchés dans le segment masstige, » le 5 octobre 2016 de 11 h à 11h45. Cette présentation, inclura un panorama du marché de la beauté en Amérique latine et de la façon dont les entreprises mettent en œuvre les innovations du segment haut de gamme dans des produits plus abordables, avec plusieurs exemples concernant les ingrédients, l’emballage et les propriétés organoleptiques dans différentes catégories (soins, parfums et maquillage).

[2] Le 5 octobre 2016, de 12h à 12h45, Elaine Gerchon présentera une conférence sur le thème « Défis et opportunités du marché des matières premières pour les produits cosmétiques au Brésil. »

© 2016 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
MakeUp in NewYork a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d'invités internationaux.

MakeUp in New York déménage au Javits Center pour poursuivre sa croissance

La dernière édition de MakeUp in NewYork, l’événement B2B dédié à la chaine de valeur de l’industrie du maquillage, a été un gros succès, selon les organisateurs. L’événement qui s’est tenu les 11 et 12 septembre 2019 au Centre415 sur la 5e avenue, à Manhattan, a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d’invités internationaux. (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Tendance Olfactive : L'impact du minéral

Aliénor Massenet
Tendance Olfactive : L’impact du minéral

Substance solide, inorganique et cristallisée, le minéral résulte d’un processus géologique naturel. En parfumerie, la minéralité est une notion subjective car il n’existe pas de famille minérale à proprement parlé. Avec leurs facettes humides et salées, les notes minérales permettent aux parfumeurs une nouvelle retranscription de la fraîcheur (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer