La notion d’éco-extraction circulaire fait référence aux démarches écoresponsables et favorisant les circuits courts pour l’utilisation des biomasses végétales.

La Cosmetic Valley et le Centre de Valorisation des Agro-ressources (CVA), en partenariat avec la Région Nouvelle Aquitaine, organisent le 26 janvier 2017 à Limoges une journée d’études dans le but de favoriser l’émergence d’initiatives valorisant la filière végétale en cosmétique et de présenter des exemples concrets de sourcing et de valorisation. Ce rendez-vous est également destiné à favoriser les rencontres entre les fournisseurs de coproduits (producteurs et transformateurs de végétaux - fruits, légumes, bois - industries agro-alimentaires) et les entreprises de cosmétiques (fournisseurs de matières premières, laboratoires de formulation de produits cosmétiques).

L’agglomération de Limoges regroupe quelques grands noms de la cosmétique comme Sothys et Silab, mais aussi une vingtaine d’entreprises et de laboratoires maîtrisant un savoir-faire d’excellence dans le domaine de l’éco-extraction végétale des actifs cosmétiques, acteurs des biotechnologies rassemblés au sein d’Invivolim, le réseau des acteurs des Sciences de la vie et des Biotechnologies du Limousin, et du Centre de Valorisation des Agro-Ressources, de la filière agricole, du bois, sans oublier le Pôle Européen de la Céramique.

Compte tenu de cette spécificité locale, la Cosmetic Valley et la Région Nouvelle Aquitaine ont décidé de lancer un nouveau Domaine d’excellence territoriale (DEST) autour de l’extraction végétale. Ce DEST s’appuie sur le Centre de Valorisation des Agro-ressources qui propose des solutions technologiques innovantes pour la valorisation de divers composés issus du végétal, en privilégiant les bioprocédés d’extraction et la chimie verte. Sa vocation première est le transfert de technologies du laboratoire vers l’entreprise.

L’événement s’organisera autour de trois sessions :

- Les opportunités de sourcing local
- Les procédés d’éco-extraction responsables
- Du sourcing à l’actif

Parmi les intervenants, des marques de cosmétiques comme Sothys, des entreprises de matières premières comme Silab, Alban Mulller International, Oleos, ID bio et les experts du CVA.

Programme détaillé et inscriptions : ici