Après avoir déjà produit plus de 18.000 bouteilles de désinfectant pour les mains proposés à l’AP-HP Assistance Publique - Hôpitaux de Paris et aux hôpitaux d’Ile-de-France, Clarins poursuit son action et devrait en avoir produit 100 tonnes d’ici à la fin du mois d’avril. « Au cours des prochains jours, nous ferons tout notre possible pour répondre à la demande des autres hôpitaux du monde », explique l’entreprise.

Par ailleurs, Clarins a offert 30.000 crèmes hydratantes pour les mains aux personnels soignants des hôpitaux en France et 30.000 doses d’Hydra Essentiel pour les visages abimés par le port permanent des masques.

Dans la continuité des efforts déjà engagés et afin de répondre à la demande grandissante des soignants, une nouvelle ligne sera entièrement dédiée à la fabrication de crème pour les mains.

Enfin, Clarins a financé l’acquisition d’un million de masques certifiés européens, dont 900.000 sont des masques chirurgicaux et 100 000 des modèles certifiés FFP2 spécifiques aux services de réanimation.

Clarins devrait avoir produit 100 tonnes de désinfectant pour les mains...

Clarins devrait avoir produit 100 tonnes de désinfectant pour les mains d’ici à la fin du mois d’avril. (Photo : Clarins)

« Clarins est une entreprise familiale dont la raison d’être est de rendre la vie plus belle, en prenant soin de ses collaborateurs, de ses clients et de la planète. Inspirés par nos valeurs, nous avons donc naturellement à cœur de contribuer, en tant qu’employeur, à l’effort collectif pour limiter les conséquences de la crise sans précédent que nous traversons. Dans le même esprit, notre volonté est de soutenir le personnel soignant dont l’héroïsme et le dévouement sont admirables. Cet élan de solidarité porte ses fruits grâce à l’implication forte de nos équipes dont nous sommes particulièrement fiers, de nos fournisseurs et partenaires. Nous les en remercions chaleureusement », ont indiqué Christian Courtin-Clarins, Olivier Courtin-Clarins et Jonathan Zrihen, respectivement Président du Comité de Surveillance, Directeur Général et Président de Clarins.

Depuis le début de la pandémie de nombreux géants des cosmétiques, notamment L’Oréal, Coty, LVMH, L’Occitane et beaucoup de PME de l’ensemble de la filière, se sont lancés dans la production de gel hydro-alcoolique et ont pris divers mesures de solidarité pour aider à surmonter la crise.